Selon les analystes de la Banque africaine de développement (BAD), la croissance sur le continent devrait rebondir à 3% en 2021, contre une chute de 3,4% dans le pire des scénarios pour 2020. Mais de fortes disparités sont relevées selon les pays.
Prévisions de la BAD pour l’Afrique : forte augmentation de la pauvreté en 2020, retour de la croissance en 2021

Près de 49 millions d'Africains pourraient être plongés dans l'extrême pauvreté en raison de la pandémie, en particulier en Afrique de l'Ouest et en Afrique centrale, affirme une étude de la Banque africaine de développement publiée le 6 juillet 2020. L'Afrique devrait toutefois connaître un rebond de croissance économique de 3% en 2021.

Alors qu'un tiers des Africains, soit 425 millions de personnes, vit aujourd'hui sous le seuil de pauvreté – avec moins de 1,90 dollar par jour en parité de pouvoir d'achat –, l'impact de la pandémie devrait largement aggraver la situation, estime la BAD dans ses Perspectives économiques en Afrique.

L'institution africaine de développement anticipe une importante récession économique pour le continent avec une perte de 5,6 à 7,3 points par rapport aux prévisions de croissance qui étaient largement positives avant la crise de Covid-19. Le Fonds monétaire international (FMI) avait également évoqué fin juin une récession de 3,2% cette année pour l'Afrique subsaharienne et une baisse des revenus des habitants à leurs niveaux de 2010.

Aggravation de la pauvreté

L'Afrique est, après l'Océanie, le continent le moins...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !