FOOTBALL - Large vainqueur de Saint-Etienne (6-1) mercredi soir, le PSG a le vent en poupe en ce début d'année 2020. Il le doit à un quatuor offensif hors norme, qui a su mettre de l'eau dans son vin.
Pour le PSG, la meilleure attaque, c'est la défense

Comme l'équipe de France avait, dans les années 1980, son "carré magique" au milieu de terrain (Michel Platini, Jean Tigana, Luis Fernandez et Alain Giresse), le PSG a aujourd'hui ses "4 fantastiques" en attaque, à savoir Neymar, Kylian Mbappé, Mauro Icardi et Angel Di Maria, successeurs de l'éphémère "MCN" (Mbappé-Cavani-Neymar), trio qui a fait long feu avec les blessures à répétition du Brésilien et de l'Uruguayen ces deux dernières années. 

Ce nouveau quatuor offensif, ayant de quoi faire saliver n'importe quelle équipe dans le monde, était à l'oeuvre mercredi soir au Parc des Princes face à Saint-Etienne en quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Résultat : une large victoire (6-1) avec toujours l'un des quatre comparses à la passe et/ou à la finition. Une association qui, au départ de la saison, apparaissait pourtant comme hautement utopique. L'entraîneur parisien, Thomas Tuchel, tenait en effet beaucoup, pour garantir l'équilibre de son (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !