Ce vendredi, Marie-Amélie Lombard reçoit Audrey Pulvar, porte-parole de « Paris en commun » et candidate dans l'arrondissement à Paris centre
Municipales à Paris: «On attend toujours les propositions d'Agnès Buzyn», s'impatiente Audrey Pulvar (Paris en commun)

L’entrée en campagne d’Agnès Buzyn change-t-elle la donne à Paris ? « Pour l’instant on ne connaît pas vraiment son programme, répond notre invitée, qui regrette un manque de clarté et de propositions de l’ex-ministre de la Santé.

Craint-elle un front anti-Hidalgo ? « Il s’est mis en place au premier jour du mandat d’Hidalgo. Elle a été dénigrée de façon spectaculaire et irrationnelle. Donc on est habitués. Par ailleurs, les programmes de Dati et de Buzyn se ressemblent beaucoup. J’ai l’impression que c’est bonnet blanc, blanc bonnet.»

Comment Audrey Pulvar explique-t-elle le rejet de la candidate socialiste ? « Il y a plus d’adhésion que de rejet, estime-t-elle. Elle aurait pu s’installer dans la succession de Delanoë et ne pas changer grand chose. Mais elle s’est engagée contre le réchauffement climatique, pour une action efficace et rapide contre la pollution, pour l’accès à une alimentation de qualité à des prix abordables etc. »

Quid des écolos qui font bande à part dans cette campagne parisienne ? «C’est normal, et c’est sain, répond notre invitée. Les écolos ont toujours eu une liste autonome au premier...

Sommeil - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !