En près d'une décennie, ce fantasy game porté et développé par trois amis a déjà séduit 1,8 million d'utilisateurs. À tel point qu'aujourd'hui, l'application est devenue un acteur incontournable du paysage footballistique français.
"Mon Petit Gazon" : 10 choses à savoir sur le jeu préféré des fans de football

La France compte 67 millions de sélectionneurs. Cette vieille rengaine n’a jamais été aussi vraie que depuis l'existence de Mon Petit Gazon (MPG). Le but de ce jeu lancé en 2011 : créer une compétition et son propre club de football fictif en Ligue des champions ou dans un championnat au choix (Ligue 1, en Ligue 2, Liga espagnole, Premier League anglaise ou Serie A italienne), recruter les vrais joueurs professionnels du ballon rond avec un bugdet de 500 millions d'euros, et remporter ses matchs face aux autres membres de la ligue, les résultats dans MPG étant basés sur les performances réelles des joueurs membres de son effectif. Ainsi, si vous comptez Neymar dans vos rangs, chaque but marqué par l'attaquant brésilien avec le PSG vous permettra d'inscrire un but dans votre match fictif sur l'application.

Un concept simple qui a su conquérir les fans en moins de 10 ans. Chaque saison, ce sont près de 950 000 entraîneurs en herbe qui s'affrontent et se chambrent sur MPG. À tel point qu'aujourd'hui, l'application est un acteur incontournable du paysage footballistique français qui travaille en partenariat avec la Ligue de Football Professionnel (LFP) et des...

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !