Le Parquet national financier a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire visant ses activités d'ambassadrice des pôles, qu'elle est d'ailleurs priée d'interrompre
«Licenciement» de Ségolène Royal: la parole se libère du côté du gouvernement

L’ex-ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a fait état, ce mardi, de son « licenciement » de son poste d’ambassadrice des pôles, en publiant sur les réseaux sociaux une lettre du ministère des Affaires étrangères la rappelant au devoir de réserve auquel sont tenus les diplomates. Ségolène Royal fait également l’objet d’une enquête préliminaire du parquet national financier (PNF) qui cherche à vérifier l’usage que celle-ci a fait des moyens mis à sa disposition dans le cadre de ses fonctions d’ambassadrice. De nombreuses critiques la visant ont été émises par les membres du gouvernement ce mercredi.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !