JUSTIFICATIONS - L'ancien PDG de Renault-Nissan a livré ce mercredi 8 janvier sa version des faits lors d'une conférence de presse très médiatisée à Beyrouth. Parmi les nombreux éléments avancés pour sa défense, il a notamment évoqué l'organisation des somptueuses soirées au château de Versailles, payées par le constructeur automobile.
Les explications de Carlos Ghosn sur ses soirées controversées au château de Versailles

Après des mois de silence contraint, Carlos Ghosn a longuement livré "ses" vérités, mercredi devant la presse à Beyrouth. Une conférence pendant laquelle l'ancien patron de Renault-Nissan a tâché de se défendre point par point, après sa fuite rocambolesque du Japon le 29 décembre dernier. "Vous allez découvrir la vérité" a-t-il promis en préambule. 

Parmi les nombreux sujets abordés lors de cette longue plaidoirie pour lui-même, l'homme d'affaires est revenu sur les deux soirées controversées organisées en 2014 et en 2016 au château de Versailles aux frais de son ancienne entreprise, au cœur d'une enquête préliminaire du parquet de Nanterre pour "abus de bien social". La première soirée s'est déroulée le 9 mars 2014, officiellement pour les 15 ans de l'Alliance Renault-Nissan. La date interroge cependant, puisque Carlos Ghosn fêtait ce même jour son 60e anniversaire. La date officielle de l'anniversaire de l'Alliance est quant à (...)

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !