Le gouvernement américain s'est dit prêt mardi 31 mars à lever ses sanctions contre Caracas à la condition qu'un gouvernement intérimaire voit le jour sans le président Nicolas Maduro ni le chef de l'opposition Juan Guaido
Les Etats-Unis proposent une solution de transition au Venezuela

Changement de ton de l’administration Trump avec le Venezuela. Le secrétaire d’Etat Mike Pompeo propose de commencer à lever ses sanctions contre le Venezuela à la condition que les membres de l’opposition et du parti socialiste au pouvoir s’entendent pour former un gouvernement intérimaire dans lequel il n’y aurait ni président Nicolas Maduro ni le chef de l’opposition Juan Guaido.

Cette « feuille de route pour une transition démocratique » offre pour la première fois une « sortie progressive » du régime de sanctions imposé au Venezuela par Washington.

Un infléchissement soudain des Etats-Unis, car la semaine dernière encore, ils avaient durci leur politique envers le pouvoir socialiste vénézuélien, en inculpant Nicolas Maduro pour « narco-terrorisme ».

Comme plusieurs dizaines d’autres pays du monde, les Etats-Unis considèrent le dirigeant de l’opposition Juan Guaido comme le président légitime du Venezuela, mais Nicolas Maduro conserve le soutien de l’armée et l’appui de la Russie, de la Chine et de Cuba.

Pétrole. L’administration de Donald Trump espère cependant que la guerre des prix déclenchée sur le marché du...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !