L'ex-membre de la troupe du Splendid, âgée aujourd'hui de 71 ans, a souffert le martyre…
Josiane Balasko : Défigurée !

Actuellement au théâtre des Nouveautés à Paris, elle est à l'affiche d'Un chalet à Gstaad, une pièce qu'elle a écrite et mise en scène… Une comédie hilarante que Josiane Balasko jouera jusqu'au 30 décembre prochain, juste après la sortie, le 15 de ce même mois, au cinéma, de Mes très chers enfants, un film d'Alexandra Leclère.

À 71 ans, l'ex-membre de la troupe du Splendid, toujours aussi présente sur le devant de la scène, vient de confier sur France Bleu qu'elle avait subi une lourde intervention chirurgicale. Une opération qui, rassurez-vous, ne date pas d'hier, mais qui a littéralement bouleversé son existence !

C'était en 1976, et cette année-là, elle est en plein tournage lorsqu'une maquilleuse lui dit : « Josiane, tu devrais refuser d'être filmée de profil. »

Une réflexion peu délicate qui l'assomme comme un coup de poing : « Je pensais déjà que j'avais un nez trop long et je ne voulais surtout pas avoir le pif de ma mère », a expliqué l'épouse de George Aguilar dans l'émission Dans le rétro.

Si jusque-là, l'artiste avait supporté de vivre avec cet attribut qu'elle n'aimait pas, désormais, elle n'avait plus que...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !