Avec huit médailles glanées, le judo a encore assuré de nombreuses breloques à la France lors de ces Jeux. 
JO 2021 : régulier et victorieux ,le judo français a encore été au rendez-vous des Jeux

Emmené par Teddy Riner, le judo français s'est plus que bien porté à Tokyo. Sur les tatamis du pays du judo, les Tricolores ont réalisé des performances jamais atteintes (huit médailles glanées dont sept en individuel, un record), concluant leur tournoi olympique d'un titre dans la toute nouvelle épreuve par équipe mixtes.

Des têtes d'affiche aux rendez-vous

On les attendait, ils n'ont pas déçu. Teddy Riner et Clarisse Agbégnégou ont porté cette équipe de France, dont ils faisaient office de capitaine. Agbégnénou, en plus de son rôle de porte-drapeau partagé cette année avec le gymnaste Samir Aït Saïd, a été la première à faire résonner la Marseillaise dans ces Jeux.

La quintuple championne du monde et d'Europe des -63 kg l'avait toujours dit : son objectif à Tokyo, c'était l'or olympique, le seul titre qui manquait à sa riche carrière. La gendarme l'a d'ailleurs remporté de la plus belle des manières, en s'imposant en finale face à sa rivale la Slovène, Tina Trstenjak, championne olympique en titre, qui l'avait battue à Rio. A elle seule, la judokate de 28 ans a remporté la moitié des médailles d'or glanées par la France pour le moment...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >