Le Premier ministre, qui doit présenter lundi les modalités du nouveau "plan d'investissement dans les compétences", plaide pour miser à la fois sur la formation des salariés et des demandeurs d'emploi, afin de palier les difficultés de recrutement dans certains secteurs. 
Jean Castex fixe l'objectif de former "1,4 million de demandeurs d'emploi en 2022"

Il veut mettre le paquet sur la formation. Dans une interview publiée dimanche 26 septembre sur le site des Echos, Jean Castex a avancé l'objectif de "former 1,4 million de demandeurs d'emploi en 2022" et a annoncé l'extension "sur toute l'année 2022" des aides au recrutement d'alternants.

Des annonces qui surviennent alors que le Premier ministre doit présenter lundi les modalités du nouveau "plan d'investissement dans les compétences". Evoquant les difficultés de recrutement qui tendent "à se généraliser", il plaide pour "travailler à la fois à la formation" des salariés et des 5,927 millions de demandeurs d'emploi de catégorie A, B ou C, selon les dernières données disponibles.

De nouvelles conventions avec les régions

Pour la formation professionnelle, le gouvernement entend "mobiliser 1,4 milliard d'euros supplémentaires sur 2021 et 2022, dont 900 millions dès cette année", a-t-il détaillé, en précisant qu'il s'agit de redéployer des crédits d'urgence qui avaient été "budgétés pour la gestion de la crise". Les PME de 51 à 300 salariés "bénéficieront de 600 millions pour former leurs salariés", a ajouté Jean Castex.

"Pour les chômeurs, nous...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >