Le nouveau chef du gouvernement a un mois pour former son équipe et doit obtenir la confiance du Parlement d'ici à septembre. 
Hichem Mechichi est le nouveau Premier ministre tunisien

Le ministre tunisien de l'Intérieur Hichem Mechichi succède à Elyes Fakhfakh au poste de Premier ministre. Il a été désigné chef du futur gouvernement par le président Kaïs Saïed dans la soirée du samedi 25 juillet 2020.

Elyes Fakhfakh, fragilisé par une affaire de conflit d'intérêts, a démissionné sous la pression du parti d'inspiration islamiste Ennahdha, qui avait déposé une motion de défiance contre lui.

Juriste de formation, Hichem Mechichi, 46 ans, n'a pas été proposé par les partis politiques au pouvoir. Ministre de l'Intérieur dans le gouvernement sortant d'Elyes Fakhfakh, il était le premier conseiller du président Saïed, chargé des affaires juridiques.

Cet ancien chef de cabinet des ministères du Transport, des Affaires sociales et de la Santé aura un mois pour former son gouvernement. Il devra ensuite obtenir la confiance du Parlement à la majorité absolue d'ici à septembre. Faute de quoi, l'Assemblée sera dissoute et de nouvelles élections législatives auront lieu.

La Tunisie, où le dernier scrutin législatif s'est déroulé en octobre, aurait alors 90 jours pour organiser ce vote anticipé, soit avant fin 2020.

Dans une déclaration...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !