Plus de 500 bénévoles ont annoté des propositions faites dans le cadre du grand débat national, sur une plateforme citoyenne et collaborative. Le collectif qui l'a créée a pour ambition de classer les réponses des Français avec une plus grande transparence. 
Publicité

"Pour quelle(s) politique(s) publique(s) ou pour quels domaines d'action publique seriez-vous prêts à payer plus d'impôts ? - Aucune, on paye déjà trop sans résultats depuis quarante ans." Voici un exemple de question posée sur le site du grand débat national et de réponse saisie par un contributeur. Ces contributions apparaissent ainsi, aléatoirement, sur la page d'accueil du site intitulé "grande annotation". Depuis début février, un petit collectif de citoyens œuvre derrière cette plateforme d'annotation collective. Objectif ? Proposer à ceux qui le veulent d'aider à classer les contributions au grand débat pour présenter d'autres conclusions que celles du gouvernement.

Publicité

A la fin du mois d'avril, une synthèse officielle doit être présentée au gouvernement par OpinionWay, l'institut de sondage et d'études chargé de traiter les contributions en ligne au grand débat national. Le prestataire a délégué l'analyse des questions ouvertes, c'est-à-dire celles pour lesquelles l'internaute doit développer une réponse, à Qwam. Cette société spécialisée dans les données textuelles avait répondu aux questions de franceinfo et expliqué ses méthodes...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :