La publication par « Le Monde » des œuvres complètes de l'écrivain offre l'occasion de redécouvrir les indignations et les interrogations de cet homme engagé qui s'avèrent d'une flagrante modernité.
Emile Zola, l’humanisme à l’épreuve de l’humaingetty

Les mots d’Emile Zola ont un goût, un parfum, une couleur, un mouvement. Ils fixent, dans Germinal, l’âpreté de combats sans retour. Ils drapent l’enjôleuse Nana des capiteux effluves du scandale. Qu’ils dépeignent, dans L’Assommoir, la sombre impasse de la misère, ils dénoncent aussi, dans Au bonheur des dames, les dangers d’un consumérisme galopant. Mais, toujours, les mots d’Emile Zola portent la réalité aux consciences et l’espoir au cœur. C’est le combat d’une vie d’écrivain, animé d’une foi en l’humanité, dont la collection du Monde réunit aujourd’hui les œuvres complètes, dans l’édition ne varietur de 1906. Ses nombreux romans, dont la fresque des Rougon-Macquart, ses nouvelles, son théâtre, ses écrits sur l’art, comme ses poignants plaidoyers, y scellent l’universalité de l’indomptable auteur dont les indignations et les interrogations s’avèrent d’une flagrante modernité.

En journaliste, en critique d’art, en romancier naturaliste, Zola observe, dépeint et analyse la société à l’aune de ses paradoxes, de ses vérités cachées, de ses souffrances. Et jamais, dans ses combats, il ne minore...

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !