En raison de la pandémie liée au coronavirus, la direction des parcs de Disneyland Paris cherche à se défaire à moindres frais de centaines d'intermittents.
Disney joue un tour infernal à ses intermittents du spectacle

Cela ne sourit plus chez Mickey. La pandémie de Covid-19 provoque un différend entre les personnels et la direction des parcs de Disneyland Paris. Cette dernière cherche à se défaire à moindres frais des centaines d’intermittents qu’elle avait recrutés début 2020 pour les quatre spectacles qui devaient être proposés aux visiteurs jusqu’en juin.

Des productions des studios Disney ou Marvel, telles « Mickey et le Magicien », « Frozen (« La Reine des neiges »), ainsi que « Marvel : L’Alliance des super héros » et « Stark expo », qui ont dû être annulées après l’instauration du confinement général de la population. Quatre shows pour lesquels, selon nos informations, plus de 350 intermittents du spectacle – comédiens, danseurs, cascadeurs, mais aussi personnels techniques –, avaient été recrutés. Des centaines d’intermittents, dont Disney ne sait plus que faire aujourd’hui. Contactée, la direction du parc de loisirs n’a pas souhaité répondre.

Pour faire place nette, Disney veut faire vite. Par un courriel daté du mercredi 1er avril, la direction des ressources humaines (DRH) de Disneyland Paris enjoint aux...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !