Quelques semaines après la levée du confinement, les accidents mortels sont en hausse, ainsi que les grands excès de vitesse (+ 15%)
Déconfinement: la Sécurité routière s’inquiète de «premiers chiffres alarmants»

Avec le déconfinement, les Français ont repris la route, ce qui n’est pas sans danger. La Sécurité routière fait état de « premiers chiffres alarmants », selon les mots de David Julliard, adjoint au délégué interministériel à la Sécurité routière, interrogé par Le Parisien.

Le pont de l’Ascension a notamment été plus meurtrier. « Le nombre de morts a été plus important que l’an dernier à la même époque », indique David Julliard. Une surmortalité qui peut être imputée à la météo, dans la mesure où « les beaux jours se traduisent souvent par un surcroît d’accidents graves ».

« Chez certains conducteurs qui n’ont pas conduit depuis deux mois, on sent bien un désir de liberté. Mais il ne faudrait pas que cela se traduise par un désir de vitesse et au final davantage d’accidents », estime l’adjoint au délégué interministériel à la Sécurité routière. Le trafic a été réduit de 75% pendant le confinement.

Comportements à risque. La hausse était à craindre et la Sécurité routière avait lancé une campagne de communication lors de la levée du confinement, pour espérer réduire le risque. « Le déconfinement...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !