Les hôpitaux de Mulhouse et de Colmar ont déclenché le plan blanc pour accueillir de nouveaux patients atteints du Covid-19.
Covid-19 : "La situation est grave chez nous", alerte le président du Grand Est Jean Rottner

"On ne transforme pas un hôpital en tension, la situation chez nous est grave, elle est sérieuse", a réagi Jean Rottner, le président LR de la région Grand Est et ancien maire de Mulhouse, jeudi 2 décembre sur franceinfo, alors que les hôpitaux de Mulhouse, de Strasbourg et de Colmar ont déclenché le plan blanc pour accueillir de nouveaux patients atteints du Covid-19. "C'est un plan blanc parce que l'hôpital est en tension", a-t-il ajouté alors qu'actuellement 16 patients sont en réanimation à l'hôpital de Mulhouse, "souvent jeunes et non-vaccinés."

Suivez les dernières informations sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct

Dans ce centre hospitalier, l'objectif est de pouvoir accueillir jusqu'à 80 personnes en secteur Covid, explique le président de la région Grand Est. Cette tension s'explique par un nouvel afflux de patients Covid mais aussi par un manque d'effectifs récurrent. "Dans mon centre hospitalier, il manque 15% d'infirmières, 200 postes non pourvus, avec une impossibilité d'ouvrir de nouveaux lits", a précisé Jean Rottner, ce qui implique de déprogrammer des opérations.

Jean Rottner a rappelé l'importance cruciale de la...