Le deuxième-ligne français, expulsé en quart de finale de la Coupe du monde de rugby après son coup de coude au visage du Gallois Wainwright, a été sanctionné mercredi par World Rugby.
Coupe du monde de rugby 2019 : pour son coup de coude, le Français Sébastien Vahaamahina suspendu six semaines

Il a dû affronter la colère des réseaux sociaux, la tristesse de ses partenaires et les critiques de son président de fédération. Il ne manquait à Sébastien Vahaamahina que de connaître sa sanction pour son coup de coude, balancé dimanche dans la figure d’un adversaire gallois. Le deuxième-ligne français a été fixé, jeudi 24 octobre. Son club de Clermont a annoncé que le néo-retraité international était suspendu six semaines, et ne reprendrait pas avant le déplacement de l’ASM à Toulon, le 21 décembre.

Rentré en France avec ses coéquipiers, Vahaamahina a assisté à distance à son audition par World Rugby – au Japon, où se déroule la Coupe du monde – depuis Marcoussis, le centre d’entraînement des Bleus, avec son avocat et de celui de la Fédération française de rugby (FFR).

Le joueur, premier marqueur d’essai du quart de finale perdu face aux Gallois (19-20) aura donc un mois et demi pour digérer son geste. « J’ai complètement pété les plombs, je crois. C’est indéfendable », s’est-il excusé à chaud, dans le vestiaire français après la rencontre.

Si dans l’immédiat, ses partenaires ont présenté...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !