Lors d'une guerre, comme en période de pandémie, la science, la recherche et la technologie sont des domaines où les progrès se concrétisent souvent. C'est l'expérience que vit actuellement la Tunisie aux prises avec le nouveau coronavirus apparu en Chine fin 2019.
Coronavirus en Tunisie : intelligence artificielle et robots se développent grâce à la pandémie

Un robot capable de trier les patients, selon la gravité des symptômes, une analyse de radios par intelligence artificielle, un décodage du génome du virus, des recherches sur un vaccin : la pandémie de Covid-19, venue de Chine, a déclenché en Tunisie un fourmillement d'avancées au service des fragiles instances de santé publique.

Exemple à l'école d'ingénieurs de Sousse, au sud de Tunis. Pour cette fin de scolarité 2019-2020, le traditionnel projet de fin d'année s'est imposé de lui-même aux étudiants : concevoir une machine d'oxygénothérapie. Un modèle qui sera ensuite fabriqué localement, à la demande du gouvernement. En effet, les hôpitaux tunisiens sont peu équipés alors que les coûts, comme les délais de livraison, ont explosé.

Des appareils conçus en 3D, facilement reproductibles partout

"Des élèves, enseignants et médecins hospitaliers ont conçu un prototype qui fonctionne", souligne Aref Meddeb, directeur de l'école. "C'est la première fois qu'on fabrique cette machine en Tunisie. Cela prouve qu'il y un vrai potentiel ici. Ce qui manque d'habitude, c'est la confiance et les moyens qui nous ont été accordés pendant cette...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !