A cause de la pandémie de coronavirus, David Calhoun a prévenu ses actionnaires qu'ils devraient se passer de dividendes le temps que la croissance dans le secteur aérien revienne, ce qui prendra plusieurs années selon lui. Boeing va emprunter et réduire ses effectifs
Coronavirus: Boeing mettra longtemps à s'en remettre, prévient son PDG

Boeing est dans une mauvaise passe et son PDG ne s’en est pas caché lors de l’assemblée générale des actionnaires lundi 27 avril. L’entreprise ne pourra faire l'économie d'un nouvel emprunt dans les six mois pour surmonter les conséquences de la pandémie de coronavirus, a annoncé David Calhoun, ajoutant qu'il faudrait des années avant que Boeing puisse de nouveau verser des dividendes à ses actionnaires.

Deux à trois ans seront nécessaires pour que les déplacements aériens reviennent à leurs niveaux de 2019 et plusieurs années supplémentaires pour un retour de la croissance à long terme du secteur, a encore prévenu le patron de l’avionneur américain.

David Calhoun n’a pas non plus éludé l'échec des négociations engagées avec le brésilien Embraer, affirmant que c’était une déception, mais que les négociations avaient atteint un stade où elles « ne servaient plus à rien ».

Embraer a par ailleurs entamé lundi une procédure d’arbitrage contre Boeing, qui a renoncé samedi au rachat de sa division d’aviation civile. Les négociations entre les deux groupes aéronautiques ont peu de chance de reprendre, d’après le directeur...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !