Les sous-traitants de l'industrie aéronautique ont vu leur activité chuter de 40 à 60% depuis le début de la crise sanitaire. Que vont-ils devenir ? Vont-ils devoir licencier à leur tour ?
Airbus : les sous-traitants en danger

Après l'annonce choc de la suppression de 5 000 postes chez Airbus hier, les sous-traitants de l'industrie aéronautique se retrouvent première ligne. C'est le cas d'une PME située 40 km de Toulouse, qui produit des chaises d'avion pour le géant de l'aéronautique. Elle a vu ses commandes diminuer, impactant directement les recrutements. D'après la Chambre de Commerce, les équipementiers aéronautiques pourraient supprimer près de 40 000 emplois dans la région.Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 01/07/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 1er juillet 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !