Les Françaises et les Français gagnent-ils davantage que vous ? Quelques chiffres à garder en tête.
Salaire, retraite… Savez-vous combien gagnent vos voisins ?Istock
Sommaire

Retraite, succession, pouvoir d’achat… De nombreuses questions travaillent les Françaises et les Français à l’approche du deuxième tour de l’élection présidentielle, qui se tiendra le dimanche 24 avril 2022. Emmanuel Macron et Marine Le Pen auront de nouveau l’occasion de croiser le fer, cette fois-ci dans les urnes plutôt que sur un plateau de télévision. L’une comme l’autre - de même que leurs anciens concurrents, sur lesquels Planet a aussi braqué les projecteurs avant le premier tour - ont multiplié les propositions relatives aux revenus des électeurs. 

Ainsi, la candidate d’extrême droite entend mettre en place des conditions propices à des hausses de salaires quand le président sortant préfère opter pour les primes, rappelle BFMTV. Tous deux ont aussi envisagé un certain nombre de mesures de revalorisation des “petites pensions” de retraite ; quand bien même le terme cache différentes réalités d’un côté et de l’autre de l’échiquier politique. De telles mesures ont, assez mécaniquement, de quoi alpaguer et intriguer le chaland. Mais pour bien prendre conscience de tous les enjeux avant d’aller voter, il est important de garder quelques chiffres en tête.

Retraite : combien touchent les Français au juste ?

En France, le retraité médian perçoit 1 850 euros par mois en 2018, d’après la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (Drees), dont les données sont reprises par MoneyVox. Très concrètement, cela ne signifie pas qu’une majorité de Françaises et de Français ayant liquidé leurs droits touchent autant… mais bien qu’un retraité sur deux touche davantage. Le reste ne gagne pas autant. C’est une somme de transition qui peut être sommairement interprétée comme le passage d’une classe sociale à une autre.

A titre informatif, la pension de retraite moyenne s’élevait alors 1 460 euros bruts en provenance du régime général.

Salaire : combien touchent les Français, au juste ?

Le salaire moyen, en France, est assez élevé. En 2018, informe Le Journal du Net, il s’élevait à 27 721 euros annuels, toujours d’après les informations de la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques. Cela représentait 2 424 euros en mensuel, en 2019… et donc 3 183 euros brut.

Seulement, voilà : il ne faut pas perdre de vue la différence entre un salaire médian et un salaire moyen. La moyenne repose sur un calcul regroupant l’intégralité des rémunérations mais ne permet pas nécessairement une photo très précise ou très représentative de la situation. C’est là l’atout du salaire médian : il permet d’identifier une valeur qui coupe une population en deux catégories. Avec d’un côté celles et ceux qui touchent moins ; de l’autre celles et ceux qui touchent plus.

A en croire le simulateur mis en place par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), mis en avant par MoneyVox, ce dernier devrait se situer entre 1 700 et 1 800 euros par mois.

A partir de quand devient-on riche, en France ?

Le saviez-vous ? Il n’existe pas seulement un seuil de pauvreté en France : l’Observatoire des Inégalités a aussi établi l’existence d’un “seuil de richesse”, qui regroupe environ 8% de la population hexagonale. Cela représente tout de même 5 millions de personnes en 2020, rapporte Europe 1.

Le degré de richesse, dans le cadre de ce rapport, était calculé sur la base de données statistiques portant essentiellement sur le niveau de rémunération des Françaises et des Français. Une personne seule touchant au moins 3 740 euros par mois après impôts, soit environ deux fois le salaire médian de l’époque, était alors considérée comme riche.

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.