Le Conseil d'orientation des retraites tire la sonnette d'alarme. Le niveau de vie des retraités continue de baisser de façon alarmante. Récapitulatif.
Retraités : votre niveau de vie risque de dégringolerIstock

Il va falloir s’y habituer, semble-t-il. Cela fait plusieurs années, déjà, que les retraités de France sont bien contraints de se serrer la ceinture : leur niveau de vie relatif baisse. Et cela n’a rien d’anodin, ainsi que l’a d’ores et déjà expliqué Planet à plusieurs reprises. C’est un choix politique assumé ; un rééquilibrage voulu en faveur des actifs, lesquels n’ont pas profité de réformes aussi favorables que leurs aînés ces dernières décennies. Aussi, rappelle Le Figaro, les travailleurs et les travailleuses aujourd’hui au repos sont mis à plus forte contribution depuis un moment désormais.

Tout débute en 2018 ; alors que le pouvoir d’achat des retraités est resté stable vingt ans, environ. Tandis que celui des actifs commence à augmenter, de même que celui de la population prise dans son ensemble, le leur débute sa régression. Pourtant, soulignent nos confrères sur la base des informations du Conseil d’orientation des retraites (COR), leurs pensions ont été revalorisées ! Mais pas assez pour maintenir la qualité de leur niveau de vie, estime le COR qui tire la sonnette d’alarme. 

Niveau de vie des retraités : pourquoi vos pensions progressent-elles si peu ?

Rappelons que les revenus d’un retraité ne se limitent généralement pas à la seule pension qu’il perçoit du régime général. En moyenne, elle représente 72% de ses émoluments. Ce sont elles qui ont été augmentées ces dernières années, mais moins vite que les prix à la consommation. Entre 2019 et 2020, par exemple, la revalorisation était limitée à 0,3%, exception faite des ménages les plus fragiles (c’est-à-dire celles et ceux dont la pension tous régimes n’atteignait pas 2 000 euros). 

Cet état de fait résulte d’une décision claire : la désindexation de la revalorisation. Par le passé, l’inflation - c’est-à-dire la hausse des prix à la consommation - dictait l’augmentation des pensions. Ce n’est plus le cas aujourd’hui… Et les retraités l’ont donc payé cher. Mais ce n’est pas la seule raison de leur malheur aujourd’hui.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.