l'Aspa est une aide à laquelle peuvent prétendre un certain nombre de retraités Malheureusement, elle est régulièrement oubliée... et cela ampute considérablement les revenus des bénéficiaires potentiels.
Retraites : pourquoi certains retraités oublient l'Aspa ?Istock

Les Françaises et les Français connaissent mal leurs droits à la retraite. C’est un état de fait qui fait l’objet d’enquêtes et de documentation d’ores et déjà abordé par Planet dans le cadre de sa dernière enquête. Ceci étant dit, le problème n’est pas seulement théorique : il engendre tout une série de conséquences très spécifiques et surtout très concrètes. Pour un nombre conséquent de retraités, cela se traduit par une perte de revenus nette. Parfois du fait d’erreurs dans le mode de calcul de la pension et dans d’autre cas par oubli pur et simple. Plusieurs assurés ne pensent en effet pas à réclamer ce à quoi ils ont le droit.

La dernière enquête de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) jette un éclairage effrayant sur la situation des retraités les plus précaires. Un retraité sur deux susceptible de bénéficier de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ne la réclame pas… et se prive donc d’environ 200 euros par mois. C’est d’autant plus inquiétant que l’Aspa correspond à l’ancien minimum vieillesse.

Aspa : pourquoi les Français ne la réclament pas ?

En tout et pour tout, 321 200 retraités éligibles à l’Aspa amputent leurs revenus de 205 euros mensuels, en moyenne. Le problème, ainsi qu’à pu l’expliquer Planet, émane de la difficulté d’accès à l’aide autant qu’au manque d’information des populations concernées. Pour bénéficier de ce coup de pouce, qui vient relever le montant de la pension jusqu’à 916, 78 euros en 2022, il faut en faire la demande explicite en ligne - depuis le site de la Caisse nationale d’assurance retraite (Cnav) - ou directement en mairie. Il faut aussi répondre à une série de critères d’âge et de ressources. Si vous avez découvert que vous êtes éligible à cette allocation, sachez que v ous pouvez faire votre demande d’Aspa auprès de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) en remplissant simplement le formulaire accessible sur le site du service public. 

Pour rappel, selon les informations du quotidien Les Échos, ce minima social devrait être augmenté par anticipation de 4% dès le 1er juillet au même titre que d'autres prestations sociales, indexées sur l’inflation, comme les allocations familiales. L’Aspa et l’allocation veuvage avaient déjà été revalorisées de 1,1% le 1er janvier dernier, l'augmentation totale sur l’année 2022 devrait donc atteindre 5,1% au total pour ces allocations. 

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.