Si le chiffre est en constante baisse, les mères au foyer représentent encore une composante importante de la population française. Elles étaient 2,1 millions en 2011 selon l'Insee, soit 1 femme sur 5. Quelles sont les conséquences pour leur retraite ? Le point sur les dispositifs existants.
Sommaire

Vous êtes mère au foyer et vous inquiétez pour votre future retraite ? Certes, en étant inactive, votre future pension sera pénalisée, car l’on ne peut que rarement acquérir de droits sans travailler. En 2011, d’après l’Insee, 2,1 millions de femmes âgées de 20 à 59 ans étaient dans ce cas, soit une femme sur cinq, contre une sur trois en 1991. Le nombre diminue au fil des ans, mais les femmes au foyer représentent toujours une part importante de la population française. Leurs droits dépendront de leur situation personnelle.

La majorité d’entre elles (8 sur 10) ont déjà eu un emploi. Cause de l’interruption de leur activité, la naissance d’un enfant, une conjoncture économique défavorable ou la fin d’un contrat à durée déterminée. Cependant, comme nous l'indique le cabinet Sapiendo, spécialisé en retraite, "elles peuvent bénéficier d’une retraite, car seul un trimestre de cotisation suffit pour faire valoir ses droits".Un trimestre est égal à 150 fois le SMIC horaire brut en vigueur, soit 1 537,50 € en 2021", rappelle les experts.

Retraite : quelle pension pour les femmes au foyer n’ayant jamais travaillé ?

L’acquisition de droits à la retraite est conditionnée par le versement de cotisations vieillesse prélevées sur les revenus et salaires. Ainsi, il devrait être impossible de percevoir une pension si l’on n’a jamais exercé d’activité professionnelle. Il existe cependant des dispositifs permettant aux femmes au foyer qui n’ont jamais travaillé de toucher une pension : il s’agit de l’AVPF, l’Assurance vieillesse des parents au foyer.

Comment l’obtenir ?

Retraite des femmes au foyer : comment s’affilier à l’AVPF ?

Femmes au foyer, vous pouvez vous bénéficier de l'AVPF, sous conditions de ressources, si vous avez eu des enfants, percevez certaines prestations familiales de la Caisse des Allocations Familiales (Exemple : PAJE), disposez d’un congé de soutien familial ou assumez la charge d’une personne handicapée.

Pour valider vos trimestres au titre de l’AVPF, vous n’avez dans ce cas aucune démarche à effectuer puisque la CAF se charge de transmettre les informations à la CNAV.

À défaut d’être éligible à l’AVPF, vous pouvez souscrire à une assurance vieillesse volontaire. "Notez cependant que l’affiliation à cette assurance est payante : l’assiette de cotisation par trimestre correspond à 507 fois le SMIC horaire, sur laquelle est appliqué un taux de cotisations vieillesse. À titre indicatif, le montant trimestriel de la cotisation est de 922 € en 2021" prévient Sapiendo.

La CAF (Caisse d’allocations familiales) peut néanmoins prendre en charge le versement des cotisations pour la retraite d’une femme au foyer, à condition de :

  • de ne pas dépasser un certain plafond de ressources
  • de bénéficier de certaines prestations familiales (Paje, etc.)
  • d’avoir eu un certain nombre d’enfants

Si vous êtes dans ce cas, vous n’aurez alors pas de démarche particulière à effectuer. La CAF se charge en effet de transmettre les informations à la CNAV (Caisse nationale d'assurance vieillesse).

À partir de quel âge pourrait vous percevoir l’AVPF ?

Retraite des femmes au foyer : bénéficiez de l’AVPF dès 62 ans

Les femmes au foyer bénéficiant de l’AVPF profitent du même régime de retraite que celui des salariés, à savoir l’Assurance Retraite (CNAV). Vous pouvez donc percevoir votre pension dès l'âge de 62 ans, soit à l’âge légal de départ à la retraite. Le calcul de la rente s'appuie sur :

  • le nombre de trimestres validés 
  • une rémunération fictive forfaitaire égale à 169 SMIC horaire brut

En sus de l'AVPF, l'ASPA (Allocation de solidarité́ aux personnes âgées, anciennement le minimum vieillesse) peut aussi être versée, en complément, aux femmes au foyer. Cette aide peut être octroyée à partir de 65 ans, sous conditions de ressources.

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.