Retraite : 5 astuces pour garder le contact avec ses anciens collègues
Le départ à la retraite constitue toujours une étape difficile… notamment sur le plan social. Pour ne pas perdre de vue ses anciens collègues, quelques gestes peuvent suffire.

C’est une épreuve. Le départ à la retraite qui, pour bien des anciens travailleurs, représente parfois un soulagement… constitue aussi une transition. Une transition souvent ardue, puisque la cessation d’activité ne signe pas seulement la fin du travail : elle peut aussi engendrer le ralentissement, sinon la mort, de tout ou partie de sa vie sociale. Face à cet état de fait, sur lequel s’attarde notamment le site spécialisé Passeport Santé, il s’avère indispensable de garder un certain nombre de connexions. Avec la famille et les amis, bien sûr… mais aussi, pourquoi pas, avec vos anciens collègues ? Après tout, vous les avez potentiellement côtoyés des années durant… Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama, que vous retrouverez en conclusion de cet article.

Départ à la retraite : à quoi faut-il faire attention en partant ?

Tout départ à la retraite est susceptible d’entraîner une perte de confiance en soi, mais aussi l’abandon d’aspirations personnelles ou même le renoncement de certains projets, de certaines envies. Il peut, alors, conduire au désoeuvrement.

Pour éviter d’en arriver là, il est nécessaire de faire très attention au moment du départ. Ne vous lancez pas dans tout et n’importe quoi, indique Passeport Santé et tâchez de “d’entamer la création du second chapitre” de la vie. Cela passe, selon nos confrères, par l’ouverture, la disponibilité et le temps à soi. Et William Bridges, consultant américain spécialiste du développement personnel d’évoquer quelques unes des activités envisageables : “l’aménagement de temps de solitude, l’écriture d’un carnetnoter les expériences de l’entre-deux, la rédaction de son histoire de vie, l’identification de ce que l’on veut vraiment (et pas ce qu’il faut), son propre voyage initiatique”.

Lancer le diaporama

1 - Bien formuler son message de départ et garder des coordonnées

1/5
1 - Bien formuler son message de départ et garder des coordonnées

Premier réflexe : dire au revoir, et le faire correctement, comme l’expliquait Planet. Une fois ceci fait, il est possible de se créer un petit annuaire reprenant l’intégralité des coordonnées de vos collègues pour faciliter le contact ensuite, souligne le site spécialisé Les talents d’Alphonse.

2 - Ce sont les petites attentions qui font tout

2/5
2 - Ce sont les petites attentions qui font tout

Bien souvent, poursuit le site spécialisé, il suffit d’un premier pas. Pensez donc à contacter vos anciens collègues sans attendre qu’ils ne le fassent et réfléchissez à des petites attentions susceptibles de leur faire plaisir. Se rendre au bureau ou leur laisser une carte postale pourrait s’avérer parfait.

3 - Trouvez-vous une activité commune

3/5
3 - Trouvez-vous une activité commune

Qu’il s’agisse du sport ou d’une passion pour la musique, par exemple, il est toujours plus simple de tisser des liens autour d’une activité commune. La régularité sera ensuite la clef pour bien entretenir la relation.

4 - La visio pour ne pas souffrir de la distance

4/5
4 - La visio pour ne pas souffrir de la distance

Celles et ceux qui partent loin peuvent aussi entretenir le lien à l’aide de visio régulières. C’est l’occasion de prendre des nouvelles ou l’apéro… mais aussi de regarder un film à plusieurs, par exemple !

Voir la suite du diaporama

5 - Attention à ne pas oublier le reste

5/5
5 - Attention à ne pas oublier le reste

Garder une vie sociale à la retraite ne passe pas que par les collègues. Vous pourriez aussi vous engager dans une association, renforcer les liens avec la famille, utiliser des sites de rencontre…