Départ à la retraite : 7 nouveaux conseils pour bien le financer
Perte de revenus, pension peu revalorisées... Quelle stratégie adopter pour ne pas souffrir financièrement à la retraite ? Si les Français savent qu'il faut la préparer en amont, ils n'ont pas forcément les bons réflexes, selon un sondage.

Une inquiétude grandissante. La perte financière liée à la retraite est angoissante pour de nombreux Français, surtout pour ceux qui n'ont pas assez préparé cette étape en amont. Selon le ministère des Solidarités, la pension de retraite moyenne en France s'élevait à 1 341 euros nets par mois en 2020 et tous les bénéficiaires ne peuvent pas compter sur d'autres revenus pour venir la compenser. Cette moyenne ne reflète pas les disparités qui existent entre les futurs retraités, en fonction de leur sexe, de leur vie professionnelle et de leur régime d'affiliation.

Retraite : comment préparer les 25 dernières années de sa vie ?

Si les Français savent qu'ils doivent préparer leur retraite en amont, ont-ils les bons réflexes financiers ? Pas forcément, selon la dernière étude d'Odoxa pour Abeille Assurances sur les Français et la retraite. Premier constat, ils ignorent combien de temps ils vont réellement passer à la retraite : alors qu'ils pensent y passer en moyenne 18 ans, cette dernière étape de la vie comprend en réalité 25 années, selon les chiffres de l'OCDE. Sept ans qui font la différence sur le plan financier, preuve - s'il en faut encore - qu'il faut se préparer le plus tôt possible.

Comment financer ces 25 ans quand on part à la retraite à 62 ou 63 ans ? Selon le sondage d'Odoxa pour Abeille Assurances, 67% des Français "ne connaissent pas les différentes possibilités pour se constituer un complément de retraite". Si un Français sur deux (49%) met bien de l'argent de côté pour sa retraite, il ne fait pas forcément les choix les plus efficaces sur le plan financier. Voici les principaux leviers actionnés : 

  • Achat de la résidence principale (52%)
  • Placement de son argent sur un livret (27%)

Si ces stratégies sont louables, elles ne sont pas suffisantes à l'heure actuelle pour se dégager le complément pension le plus efficace possible, explique Le Courrier Financier. Quelles sont les solutions à privilégier pour 2023 ? Quand faut-il commencer ? 

Ne pas compter seulement sur sa pension

1/7
Ne pas compter seulement sur sa pension

Les Français passent 25 ans de leur vie à la retraite, une période qui se prépare en amont ! Selon le sondage réalisé par Odoxa pour Abeille assurance, 7 Français sur 10 estiment que le système actuel "ne permet pas de bénéficier d'une retraite correcte". Il est donc nécessaire de se débrouiller seul, par ses propres moyens, pour augmenter sa future pension. 

Il n’y a pas d’âge idéal pour commencer à épargner

2/7
Il n’y a pas d’âge idéal pour commencer à épargner

La retraite se prépare financièrement quand on le peut. On peut très bien commencer à épargner à 25 ans comme à 55 ans, en fonction de ses moyens et surtout de sa vie : des enfants, un crédit etc. N’oubliez pas que, plus jeune vous commencez, moins l’effort financier sera important.

Se constituer une épargne retraite individuelle

3/7
Se constituer une épargne retraite individuelle

C’est le constat de neuf Français sur 10, interrogés pour le sondage. C’est effectivement la meilleure chose à faire, pour compenser la perte de revenus de la retraite. Pourtant, les futurs retraités n’ont pas les bons réflexes, puisqu’ils achètent en priorité leur résidence principale (52% des personnes interrogées) ou placent leur argent sur un livret (27%).

Privilégier les produits dédiés

4/7
Privilégier les produits dédiés

Selon ce sondage Odoxa pour Abeille Assurances, seulement 9% des Français ont ouvert un Plan d’Epargne Retraite, qui existe pourtant depuis 2019. Cité par Le Courrier Financier, Denis Bourgeois, Directeur Général D’Abeille Vie, explique : "Acheter sa résidence principale ne doit pas être le seul outil ! Il faut s’appuyer sur les professionnels, les agents patrimoniaux"

Voir la suite du diaporama

Miser sur l’assurance vie

5/7
Miser sur l’assurance vie

Interrogé par Le Courrier Financier, Numa Jequier, PDG de Nalo explique : "L’assurance vie est idéale pour préparer sa retraite, car elle permet d’épargner tout au long de sa vie en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse à la sortie. Sa grande force est sa flexibilité : les fonds sont accessibles à tout moment et plusieurs modes de sorties sont possibles". Misez donc sur l’assurance vie !

Prendre des risques

6/7
Prendre des risques

Immobilier locatif, actions, produits monétaires… Diversifiez vos placements pour plus de rentabilité. Si l’un réalise de mauvaises performances à un moment donné, la perte sera compensée par le bon rendement des autres produits.

Des versements réguliers

7/7
Des versements réguliers

La clef pour une retraite bien préparée se trouve dans la régularité. PER ou assurance vie, peu importe, mais faites des virements réguliers dessus, parfois supérieurs à ceux mis en place automatiquement quand vous pouvez vous le permettre.