En déplacement à La Réunion, François Fillon a assisté à une bien curieuse messe dimanche. Le prêche semblait faire étrangement écho à l’actualité… 

François Fillon rattrapé en pleine messe à La Réunion. Dimanche, et alors qu’il profitait de son déplacement sur l’île pour assister à une messe à Saint-Gilles, le candidat de la droite était semble-t-il au cœur du prêche. En effet, et ainsi que la rapportent les journalistes alors présents, le prêtre a cité l’évangile de Saint Mathieu sur le "juge" et le "pardon". Un texte dont certaines parties ont curieusement fait écho à l’actualité. "Accorde-toi vite avec ton adversaire pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge et qu’on ne te jette en prison, a ainsi lu l’homme d’église. Amen, je te le dis, tu ne t’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou". Des propos qui n’ont cependant pas eu l’air de perturber François Fillon, lequel est resté calme et concentré tout au long de la messe.

Mais si le candidat de la droite est resté impassible, ce n’était pas le cas des internautes. Sur Twitter, plusieurs d’entre eux se sont en effet amusés de la situation.

Un hasard du calendrier ?

Publicité
Beaucoup se sont également interrogés sur le choix du texte. S’agissait-il d’un acte délibéré du prêtre ou bien simplement d’un hasard du calendrier ? "Le thème du prêche est en fait une simple coïncidence puisque c'est le Vatican qui détermine le calendrier liturgique des lectures des Évangiles", croit savoir Le Point.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité