Un message reçu par un commissariat situé près de l'Elysée vise directement le nouveau président de la République et laisse entendre qu'une action aura lieu "dans moins de 64 jours". 
©AFP

C'est un message pris très au sérieux. Le Point révèle vendredi que le commissariat du 8e arrondissement, près du palais de l'Élysée, a reçu au lendemain de la passation des pouvoirs un message menaçant de mort le nouveau président de la République, Emmanuel Macron.  

A l'intérieur du courrier reçu se trouvait un portrait du chef de l'Etat avec un trou au milieu du front et accompagné d'un message en arabe : "L'heure de l'action dans moins de 64 jours". Si ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron est la cible de menaces, cette dernière a toutefois de quoi inquiéter. 

Plusieurs personnes radicalisées repérées près de l'Elysée

"En un mois, au moins trois personnes fichées S pour leurs liens avec la mouvance islamiste radicale ont été repérées près de l'Élysée. Dernière en date, le 15  mai", rapporte le magazine d'information. A l'Elysée, l'entourage du président n'a pas souhaité commenter cette information auprès du Point

Durant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait déjà reçu un mail menaçant de la part d'un corbeau sur sa boîte personnelle, rappelle de son côté Closer.fr

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.