Alors que le président de la République était en voyage officiel à Cuba, un individu est parvenu à s’introduire quelques instants dans la suite présidentielle.

Lors de sa visite officielle à Cuba, la vie du chef de l'Etat aurait pu être en danger. Dimanche après-midi, plusieurs heures avant que François Hollande ne se rende dans sa suite de l’hôtel Nacional dans la capitale cubaine, un homme de nationalité française a échappé à la vigilance des services de sécurité et s’est introduit dans la chambre du chef de l’Etat. L'individu, âgé d'une soixantaine d'années, a ensuite été interpellé. D'après les policiers, l'homme tenait des propos incohérents. Cette information rapportée par Le Point a été confirmée par la délégation française de La Havane.

Lire aussi -Hollande à Cuba : les raisons d’une visite historique

C’est la première fois que ce genre d’incident se produit. "Sous Mitterrand, Chirac ou Sarkozy, cela n'est jamais arrivé. Ni à leurs Premiers ministres", affirme un des membres de la garde rapprochée des présidents. Tandis qu’un autre indique : "Des vols dans les chambres des délégations présidentielles françaises, oui, mais dans la suite du président, jamais. Elle est sanctuarisée en amont".

Lire aussi -François Hollande embarque Sean Penn dans son avion

Le service de sécurité du président mis en cause

Lorsqu’un président de la République se rend à l’étranger, une équipe du groupe de sécurité de la présidence de la république (GSPR) est chargée d’assurer la sécurité du chef de l’Etat. Elle sécurise les déplacements et l’hébergement du président. Les officiers étrangers doivent assurer la sécurité extérieure de la visite alors que le GSPR doit protéger les lieux où loge le chef de l’Etat en montant la garde.

Lire aussi -François Hollande : le président est-il suffisamment protégé ?

Publicité
Le service de sécurité de François Hollande a été pointé du doigt. Ce n’est pas la première fois qu’il fait l’objet de critiques. En effet, en janvier, lorsque François Hollande s’était rendu sur les lieux de l’attaque de Charlie Hebdo, la zone n’avait pas été sécurisée.

Vidéo sur le même thème : Que vient faire François Hollande à Cuba ? Le web ironise

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité