Les politiques font régulièrement l'objet de détournement. En ce moment, un nouveau type de moquerie est à la mode sur les réseaux sociaux. Explications.
Ségolène Royal, Jean-Luc Mélenchon et même François de Rugy : ces étranges détournements sauront-ils vous faire rire ?AFP

Ségolène Royal est en colère et elle n'hésite pas à le faire savoir. La candidate malheureuse à l'élection présidentielle de 2007 a tenu à faire savoir, sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin (BFMTV, RMC) ce qui l'agaçait tant : le reconfinement national du pays décidé par Emmanuel Macron et Jean Castex à la fin du mois d'octobre 2020. Elle s'est également plainte de la fermeture des commerces jugés "non-essentiels", critiquant avec vigueur le choix d'interdire aux libraires la possibilité d'exercer. De quoi "abrutir" la population estime-t-elle. 

Cet argument, moins que d'autres, a fait l'objet de détournements. C'est que l'ancienne ministre enchaîne ! "Vous croyez que le Général de Gaulle aurait fermé les commerces et les librairies ? Vous croyez que Jacques Chirac aurait fermé les commerces et les librairies ? Vous croyez que François Mitterrand aurait fermé les commerces et les librairies ? Mais jamais de la vie", assène-t-elle d'abord dans une comparaison des plus étonnantes ; que Télé Loisir n'hésite pas à qualifier de "ridiculisante". 

"Est-ce que le Général de Gaulle aurait livré la France à Amazon ?"

Elle insiste ensuite, attaquant directement certains modes d'achats en ligne restés populaires pendant le confinement : "Alors on nous dit... Comment ça s'appelle ? Click and collect... Black Friday... Alors maintenant on va parler anglais ? [...] C'est ridicule. Mais ce n'est pas anodin parce que derrière c'est Amazon. Et ça, personne ne le dit ! Est-ce que le Général de Gaulle aurait livré la France à Amazon ?" 

Il n'en faut pas plus pour que les internautes commencent à rire à ses dépens.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.