Emmanuel Macron a tranché : l'Ecole nationale d'administration (ENA) sera finalement supprimée. L'occasion de faire un petit récapitulatif de certains des récits les plus amusants - ou étonnants ! - à son sujet.
Roi du karaoké, lapsus révélateurs… Les meilleures anecdotes de nos politiciens énarquesAFP

Ils sont plusieurs à avoir arpenter les allées de l’ENA avant de rejoindre celles des nombreux palais de la République. Sans grande surprise, c’était notamment le cas d’Emmanuel Macron, qui souhaite désormais supprimer cette grande école que d’aucun n’hésitent d’ailleurs pas à qualifier de "symbole" de l’excellence à la française. Il n’est évidemment pas le seul ! Jacques Chirac, Valéry Giscard d’Estaing et François Hollande sont tous sortis de la prestigieuse Ecole nationale d’administration, rappelle le portail Orange, avec l’AFP. Sans oublier, bien sûr, les conseillers et les ministres aussi passés par là. C’est le cas, par exemple, de Bruno Le Maire, de Florence Parly, de Dominique de Villepin, d’Alain Juppé ou de Laurent Fabius… Ou d’Hubert Védrine. D’autres, à l’instar de Nicolas Sarkozy, n’en ont pas nécessairement le diplôme.

A l’aube de la disparition de ce célèbre établissement, certains anciens ont encore un nombre considérable d’anecdotes à narrer. Certaines sur Emmanuel Macron, rapporte Paris Match, d’autres sur Jacques Chirac poursuit Gala. L’on apprend ainsi que l’un d’entre eux aimait particulièrement pousser la chansonnette… "Emmanuel est le roi du karaoké. Il a une connaissance encyclopédique de la chanson française. Et il n’est pas le dernier à déconner", indique par exemple Mathias Vicherat, aujourd’hui haut fonctionnaire.

Déjà à l’ENA, Emmanuel Macron était spécial

Il semble que déjà à l’époque, le président de la République n’aimait pas les confinements… Et qu’il ne faisait pas moins réagir qu’aujourd’hui ! Ainsi que l'indiquent nos confrères, les "moments mémorables" vécus par Emmanuel Macron et ses amis ne se limitaient pas aux soirées à l’Académie de la bière, aux matchs de foot ou aux virées au Bunny’s Bar…

"Son intelligence et son charisme m’ont fait tout de suite penser qu’il était promis à un destin national", affirme en effet Aurélien Lechevallier, qui travaille aujourd’hui au ministère des Affaires étrangères et qui connaît le chef de l’Etat depuis Sciences-Po.

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.