Le président de la République l'a dit, il n'entend pas reprendre la réforme des retraites en l'état. Pour autant, cela ne signifie pas qu'il a abandonné l'idée de transformer le système de solidarité intergénérationnelle français. Au contraire…
Réforme des retraites : la nouvelle ruse du gouvernement pour la faire passer avant le prochain quinquennatAFP

"Rien n’est exclu", a sobrement reconnu Emmanuel Macron dans le Lot (Occitanie), en plein cœur de son tour de France organisé pour célébrer la troisième étape du déconfinement. Le chef de l’Etat évoquait alors, indique Le Parisien, la réforme des retraites. Il avait alors été interpellé par un retraité inquiet. Et de lui avouer, néanmoins, que la transformation souhaitée par Edouard Philippe ne saurait être défendue en l’état, dans sa forme initiale. Elle est "porteuse d’inquiétudes", a-t-il jugé. Est-ce à dire que l’exécutif abandonne finalement son projet, après des mois de grève suivie d’une grave crise sanitaire ? Pas nécessairement.

En vérité, affirme BFMTV, le gouvernement travaille aujourd’hui sa stratégie dans l’espoir de faire voter sa réforme des retraites. Plutôt que d’abandonner l’idée d’un régime universel, il a donc préféré changer d’approche. Et pourrait profiter de l’arrivée des beaux jours pour faire avancer ses pions - ou au moins, sa réflexion.

Réforme des retraites : que prévoit le gouvernement, finalement ?

Seulement, pour ne pas réveiller les angoisses précédemment évoquées, l’équipe exécutive préfère morceler sa réforme initiale. Ainsi, il sera plus simple de l’expliquer aux Françaises comme aux Français ; et donc de les convaincre de son bien fondé. La première étape pourrait, en plus, bénéficier du soutien de tout ou partie de l’opinion publique puisqu’il s’agit de mettre un terme aux régimes spéciaux. Le reste, en revanche, devra attendre un éventuel second mandat…

Ce nouveau découpage présente un autre avantage évident : il permet au chef de l’Etat de renforcer son bilan, à quelques mois de l’élection présidentielle. Et ce sans même avoir à faire voter l’intégralité de son projet… Mais il n’est pas soulever un certain nombre de questions. De délais notamment.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.