Jacques Chirac est mort ce jeudi 26 septembre. Planet revient sur l'une de ses conquêtes éphémères.
Qui était Sophie Dessus, la blonde de Jacques Chirac ?Jacques Chirac et Sophie DessusAFP

L'ancien président de la République Jacques Chirac s'est éteint ce jeudi 26 septembre 2019 à l'âge de 86 ans. Outre le refus d'intervenir en Irak et le discours du Vel d'hiv', celui qui a été le premier maire de Paris depuis Jules Ferry était également célèbre pour ses frasques amoureuses.

Un épisode capté en 2009 par les caméras du Petit Journal de Yann Barthès fera particulièrement rire. On y voit l'ancien président assis lors d'une réunion politique en Corrèze, en présence de son épouse Bernadette Chirac. Alors qu'une femme blonde s'approche de lui pour le saluer, Jacques Chirac s'offusque de ne pas la voir assise à ses côtés.

Galant, il insiste pour que l'on amène une chaise à cette femme : "Vous ne resterez certainement pas debout", prévient-il. Alors que Bernadette Chirac prend la parole à la tribune, le président et son coup de coeur semblent s'échanger des mots doux et rient de bon coeur.

"Vous savez, (avec) les femmes il faut se méfier", plaisante Jacques Chirac. Mais alors que les rires se font de plus en plus complices, Bernadette Chirac, excédée par ce comportement, se retourne et lance un regard plein de noirceur à son mari. 

Sophie Dessus : une députée exposée médiatiquement à partir de 2009

Mais qui était cette femme, présente sur la vidéo ? Il s'agissait de Sophie Dessus, députée PS de Corrèze entre 2012 et 2016, conseillère générale du département entre 1998 et 2015 et maire d'Uzerche de 2001 à 2016. Originaire du même département que Jacques Chirac, ils devaient avoir des choses à se raconter. Outre ses mandats politiques, Sophie Dessus exerçait le métier d'agricultrice. 

Inconnue, elle devient soudainement célèbre en 2009 suite à son exposition médiatique dans le Petit Journal. A la suite à cet épisode, elle acquiert le surnom de "blonde de Chirac" ou "copine de Chirac".

Elle n'aura toutefois pas l'occasion de rendre hommage au président défunt. Sophie Dessus est morte en 2016 des suites d'un cancer, à l'âge de 60 ans. L'assemblée nationale lui rendra hommage, Claude Bartolone évoquant "une femme pleine de vie, de bonne humeur, de générosité, qui défendait ses valeurs avec ténacité". Les députés observeront alors une minute de silence. 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Assemblée : Hommage poignant pour la députée Sophie Dessus

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.