La démission fracassante de l'ancien ministre de l'Ecologie et de la Transition solidaire semble avoir blessé le président. Sa côte de popularité est en chute libre.
AFP

Nicolas Hulot a-t-il tué Emmanuel Macron ? Une chute de popularité record

Les larmes aux yeux et la voix marquée, Nicolas Hulot a annoncé sa démission du gouvernement, ce mardi 28 août, au micro de France Inter. Il a assuré n’avoir pas prévenu l’exécutif – sa femme elle-même ignorait sa décision. Depuis cette déclaration surprise, le chef de l’Etat n’a cessé de chuter, souligne le dernier baromètre BVA pour Orange, RTL et La Tribune, dont France Info se fait l’écho.

A lire aussi : Ushuaïa : ce business pas écolo qui rapporte gros à Nicolas Hulot

66% des Français disent désormais avoir une mauvaise opinion du président de la République. Grevée par les différentes affaires de l’été et par les révélations de son ancien ministre, la popularité d’Emmanuel Macron se hisse péniblement à 34% d’opinions positive : un score à peine plus élevé que François Hollande (32 %) à la même époque. Des chiffres qui peuvent effrayer, quand on sait que le socialiste a été le président le plus impopulaire de la Vème République. Pour rappel, Nicolas Sarkozy bénéficiait de 47% d’opinions positives à ce moment de son mandat.

Comme le souligne la radio, seul 28% des Français jugent la politique menée par Emmanuel Macron "juste". Ils sont 27% à la trouver "efficace".

Nicolas Hulot a-t-il tué Emmanuel Macron ? La popularité de l’ancien ministre en hausse

Si plus d’un Français sur deux jugent que la démission de Nicolas Hulot est une "mauvaise chose" pour la France et le gouvernement, ce départ est majoritairement perçu comme une "bonne chose" pour l’écologiste, indique un sondage Odoxa repris par la chaine d'information LCI.

Cette décision s’accompagne d’ailleurs d’un regain de popularité pour le ministre démissionnaire. Après une forte chute (de 50% à 36% d’opinions positives) pendant son passage au gouvernement, Nicolas Hulot conquiert à nouveau le cœur des Français : ils sont 62% à dore avoir une bonne opinion de lui. Par ailleurs, 88% de la population juge que l’écologiste a raison : ils ne pensent pas que l’écologie soit la priorité de l’exécutif.

Vidéo : L'incroyable fortune de Nicolas Hulot