Un drame difficile à surmonter. Après la disparition de sa fille aînée, Laurence, en avril 2016, Bernadette Chirac doit aujourd'hui faire face au décès de son époux, Jacques Chirac, survenu ce jeudi 26 septembre. Très "affaiblie" et "meurtrie", elle reçoit actuellement le soutien des siens. Prendra-t-elle par ailleurs la décision de partir se reposer en Corrèze ?
Mort de Jacques Chirac : quel avenir pour Bernadette ?AFP

Une épreuve extrêmement difficile. Après plus de 60 ans de vie commune, Bernadette Chirac, dont "l’état de santé s’aggrave depuis bientôt deux ans", doit aujourd’hui surmonter la disparition de son mari et pilier, Jacques Chirac. L’ancien président, s’est en effet "éteint, paisiblement entouré des siens, ce jeudi 26 septembre 2019, dans l’hôtel particulier situé rue de Tournon à Paris", nous a confié la biographe Jocelyne Sauvard.

Jacques et Bernadette Chirac : une "relation fusionnelle malgré les orages"

Le vide créé par cette perte pèse lourd dans le cœur de Bernadette. L’autrice de Jacques et Bernadette, une histoire d’amour (Ed. Archipel), nous révèle que "leur relation était fusionnelle. Ils étaient liés et ont surmonté toutes les épreuves et les échelons ensemble. Et ce malgré les orages. Ils ont mené leur vie et la montée jusqu’au pouvoir ensemble, comme deux partenaires."

Bernadette est de fait  "très affaiblie". C’est d’ailleurs leur fille cadette, Claude, et son mari Frédéric Salat-Baroux, qui se sont affairés à l’organisation des obsèques et déclarations publiques.

Au vu de l’inquiétant état de santé de l’ex-Première dame, "c’est sa fille Claude et son gendre qui ont tout pris en main", note Jocelyne Sauvard.

"Vous savez Bernadette est bien malade. Elle est vraiment très fatiguée depuis un an ou deux. Elle est aujourd’hui complètement abattue"

Mort de Jacques Chirac : Bernadette va-t-elle quitter Paris ?

"C’est la question que tout le monde se pose. Mais elle ne partira certainement pas en Corrèze, car son état de santé nécessite les équipements d’une grande ville et des grands hôpitaux."

Et d’ajouter : "Pour le moment, son chagrin est immense, elle a besoin de tranquillité. Je pense donc qu’elle va rester chez elle, afin de bénéficier de toutes les aides qui conviennent : aides à domicile, infirmières, médecins…" En effet, l’appartement dont elle dispose dans l’hôtel particulier de François Pinault, un ami du couple Chirac, est "un lieu médicalisé".

"Claude prend pour le moment soin d’elle, comme elle l’a fait pendant des années pour son père Jacques Chirac", conclut la biographe.

Bernadette Chirac peut aussi compter sur le soutien de l’actuelle Première dame, Brigitte Macron, qui prend désormais le soin de mener à bien son héritage, en présidant la Fondation des Hôpitaux de Paris, depuis le mois de juin dernier.

Vidéo : Bernadette Chirac : quel a été vraiment le plus beau jour de sa vie ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.