Les funérailles de l'ancien président Jacques Chirac ont eu lieu ce lundi 30 septembre 2019. Quelques uns des clichés sont particulièrement poignants. Retour en image sur ces moments marquants.
Les photos emblématiques des obsèques de Jacques Chirac

La cérémonie funéraire en l'honneur de l'ancien président Jacques Chirac s'est tenue ce lundi 30 septembre 2019. Un jour de deuil national et une minute de silence avait été décrétés par Emmanuel Macron.

La journée a commencé par un hommage national rendu aux Invalides en présence de la fille du président Claude Chirac, d'Emmanuel Macron, de François Hollande et de Nicolas Sarkozy. La veille, c'est là que se déroulait l'hommage populaire, avec des files d'attente de plusieurs heures.

Funérailles de Jacques Chirac : 7000 personnes rassemblées devant Saint-Sulpice pour lui rendre hommage

Lors de son arrivée aux Invalides, le cercueil de Jacques Chirac a été applaudi par une foule de passants rassemblés pour l'occasion. Après cette cérémonie en grande pompe, une messe s'est tenue en présence de la famille de l'ancien président. Jacques Chirac était lui-même un catholique pratiquant.

Une deuxième messe a ensuite été célébrée en l'église Saint-Sulpice par Monseigneur Aupetit, l'archevêque de Paris. Y étaient présents notamment Valéry Giscard d'Estaing, Gérard Larcher, Ségolène Royal, Manuel Valls, Dominique de Villepin, Jean Lassalle, François Bayrou, Vladimir Poutine, Bill Clinton, le président afghan Hamid Karzaï ou encore le Premier ministre libanais Saad Hariri, qui a laissé échapper quelques larmes. Celui-ci considérait Jacques Chirac comme son oncle, précise le JDD.

En 2005, le père de Saad Hariri, Rafiq Hariri, Premier ministre pro-occidental et pro-saoudien, avait trouvé la mort dans un attentat attribué au président syrien Bachar el Assad, rival de la France dans le pays. Jacques Chirac, ami personnel de Rafiq Hariri, avait alors plaidé pour la création d'un tribunal spécial destiné à trouver les coupables. Une journée de deuil national et une minute de silence était également observées au Liban, où la cérémonie était retransmise à la télévision.

Près de 7000 personnes s'étaient rassemblées devant l'église pour rendre un dernier hommage à celui qui présida la France de 1995 à 2007. Très affaiblie et "meurtrie", Bernadette Chirac ne s'est pas rendue aux Invalides, ni à Saint-Sulpice. Elle était néanmoins présente à l'enterrement au cimetière du Montparnasse.

Ayant initialement prévu de venir, Marine le Pen s'est finalement désistée suite aux protestations de la famille de Jacques Chirac, combattant de longue date du Front National. Jean-Luc Mélenchon, lui, a préféré participer à un hommage "laïc et républicain" à l'assemblée nationale.

A l'issue de la cérémonie, l'ancien président a été transporté au cimetière du Montparnasse pour y être inhumé. Il y reposera aux côtés de sa fille Laurence Chirac, décédée en 2016.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.