Un cliché quelque peu surprenant a été pris mercredi à la Foire internationale d’art contemporain. Le Premier ministre et la ministre de la Culture se sont retrouvés à côté la sulfureuse styliste de lingerie.

Ils ne s’attendaient sans doute à s’y croiser. Mercredi, lors de l’inauguration de la Foire internationale d’art contemporain (Fiac) au Grand Palais à Paris, les photographes de presse ont immortalisé une scène plutôt rare. Le Premier ministre, Manuel Valls, la ministre en charge de la Culture, Fleur Pellerin et l’ex-call girl, Zahia, ont pris la pose tous les trois. Rien n’était apparemment prévu, mais tous les trois se sont prêté au jeu des flashs après s’être croisés.

"Vous n’hésitez devant rien !"Le chef du gouvernement a même eu quelques mots pour la jeune femme, ex-call girl reconvertie en styliste de lingerie. "C’est vous l’œuvre, alors ?", lui a-t-il demandé, faisant référence à la toile de "Pierre et Gilles" exposée par le galeriste Daniel Templon et la représentant grimée en Marie-Antoinette, rapporte Le Figaro. Et celui-ci d’ajouter à l’intention du galeriste : "Vous n’hésitez devant rien !". De son côté, Zahia a rapidement tweeté une photo d’elle aux côtés des deux membres du gouvernement :

Publicité
"Il n’est pas assez d’avant-garde !"Ensuite interrogé sur les récentes critiques exprimées par l’ancien ministre Benoît Hamon, Manuel Valls a botté en touche en lâchant : "Désolé, je ne réponds pas à propos de Benoît Hamon, il n’est pas exposé ici. Il n’est pas suffisamment d’avant-garde !". Une référence à l’interview qu’il venait de donner à l’Obs et dans laquelle il dénonçait la "gauche passéiste".

 Vidéo sur le même thème - Zahia peine à marcher dans sa robe moulante

mots-clés : Manuel valls, Zahia

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité