Le clan Copé a sorti des factures indiquant que François Fillon voyageait en hélicoptère, et aux frais de l'UMP, pour des trajets privés. L'ancien Premier minsitre dément et crie à la calomnie. 
© AFPAFP

 © AFP

"Calomnie!". Voilà le terme utilisé par François Fillon au micro de RTL à l’égard du clan copéiste imputant à l’ancien Premier ministre l’utilisation d’hélicoptères aux frais du parti pour ses déplacements privés.

Exhumées des comptes de l’UMP par le clan Copé, des factures prouvent que François Fillon a bien fait des voyages en hélicoptère entre Paris et la Sarthe, département dans lequel il a sa résidence secondaire.

Fillon réclamait la transparence

Au début du mois, l’ancien candidat à la présidence de l’UMP avait réclamé un "comité de supervision" pour les comptes de l’UMP entrant en résonnance avec les suspicions pesant sur Jean-François Copé liées à l’affaire Bygmalion.

Voyant dans cette manœuvre un coup bas adressé au maire de Meaux, les fidèles de l’actuel président du parti auraient donc sorti ce dossier pour affaiblir le député de la deuxième circonscription de Paris.

"C'est assez lamentable"

C’est en tout cas ce que pense François Fillon qui déclare sur les ondes de RTL "quand je demande la transparence, on me répond par la calomnie!". Ce dernier n'hésite d'ailleurs pas à qualifier cette méthode de "lamentable".

Lorsqu’il était à Matignon, son goût pour les voyages en avion au frais de l'État avait été dénoncé dans la presse. Pour les copéistes, François Fillon n’aurait jamais perdu cette habitude.  Acculé par l'opinion dans cette affaire, il se serait mis à adresser les factures à l’UMP.

L’intéressé dément en indiquant que les voyages en hélicoptère s’effectuaient dans le cadre des campagnes électorales et en partie parce que son protocole de sécurité l’exigeait. La hache de guerre n'est donc pas tout à fait enterrée entre les deux camps.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé

Vidéo : Quand Fillon met un vent à Copé

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.