Le magazine Paris Match consacre sa une de la semaine à Eric Zemmour, mais c'est bien la photo choisie qui a fait réagir sur les réseaux sociaux. L'essayiste a décidé de porter plainte contre l'hebdomadaire.
Eric Zemmour en une de Paris Match : une photo privée dévoiléeAFP

Le poids des mots, le choc des photos. Le magazine Paris Match a dévoilé mercredi 22 septembre sa une de la semaine, à la veille de la parution de son nouveau numéro. Sans surprise, l’hebdomadaire a titré sur l’homme dont le nom est sur toutes les lèvres en ce moment : Eric Zemmour. Le chroniqueur et essayiste n’a pas déclaré officiellement sa candidature à l’élection présidentielle de 2022, mais, pour certains, il s’agirait surtout d’un secret de Polichinelle.

Eric Zemmour en Une de Paris Match : il va porter plainte contre le magazine

Si cette une a mis le feu aux poudres dans la soirée, c’est parce qu’elle met en avant une photo privée du sexagénaire et de sa conseillère Sarah Knafo, présentée par Paris Match comme étant "très proche" de lui. La jeune femme de 28 ans, l’accompagne dans tous ses déplacements et l’aurait mis en contact avec des personnalités de la droite. "Enquête sur la jeune énarque qui dirige sa campagne", ajoute le magazine, accompagnant une photo des deux concernés se baignant à l’abri des regards.

Me Olivier Pardo, avocat d’Eric Zemmour, a annoncé sur Twitter que son client allait porter plainte contre le magazine, mais aussi contre Voici, "qui ont publié des articles et des images portant atteinte à la vie privée d’Eric Zemmour". "Rien ne peut justifier ce type de publication, si ce n’est la volonté de nuire", ajoute l’avocat dans un communiqué. Interrogé sur BFMTV, le rédacteur en chef du magazine, Bruno Jeudy, s’est défendu de ces accusations, déclarant : "On a fait une enquête sur le duo Sarah Knafo-Eric Zemmour. On fait notre travail". 

Le principal intéressé a lui aussi réagi sur les réseaux sociaux, écrivant, sur Twitter : "Il faut croire que je commence à inquiéter suffisamment pour que Paris Match, le caniche du pouvoir, essaye de me nuire. Je ne me laisserai pas intimider".

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.