En quittant leur ministère, les anciens ministres ont souvent des "mandats de secours" qui leur procurent une rentrée d'argent. Mais tous les anciens membres du gouvernement n'ont pas ce privilège. 
© AFP / montage Planet.fr

Manuel Valls

© AFP

Depuis la semaine dernière, Manuel Valls n'est plus le Premier ministre de la France. Mais de quoi va-t-il vivre depuis qu'il a quitté les ors de la République ?

En tant qu'ancien ministre, et qui plus est Premier ministre, Manuel Valls va continuer à toucher son salaire (14 910 euros) pendant trois mois comme tout membre qui quitte le gouvernement. A noter que les Premiers ministres, tout comme les ministres et secrétaires d'Etat ne bénéficient d'aucun droit à la retraite. Mais contrairement aux simples ministres, Manuel Valls va continuer à garder certains privilèges : protection policière, voiture avec chauffeur, etc. En tant qu'ancien parlementaire - il a été député de l'Essonne de 2002 à 2012 - il percevra une pension à vie : 731 euros de base, plus 400 euros dès le premier mandat (chaque réelection permet d'accroitre ses droits).