L'information circule actuellement sur les réseaux sociaux, Brigitte Macron devrait être augmentée de 20% en 2019. Mais qu'en est-il réellement ?
Brigitte Macron : une augmentation de salaire en 2019 ?IllustrationAFP

Entre info et intox sur les réseaux sociaux

"Combien coûte la Première dame ?", c’est une question que de nombreux Français se posent. À tel point que beaucoup de fausses informations circulent sur le sujet. La dernière en date est un photomontage, diffusé notamment sur Facebook, affirmant que Brigitte Macron dispose d’un salaire de 450 000 euros par an. Il y est même indiqué que celui-ci sera augmenté de 20% en 2019.

Le photomontage mêle à la fois de vraies informations, parfois approximatives, et d’autres totalement fausses. Franceinfo indique que l’image publiée sur Facebook a été partagée plus de 4 000 fois, le 3 août. Les internautes ont été piégés malgré la mauvaise qualité du montage pixelisé.

L’image comportant le logo et l’adresse du site internet de La France Insoumise a pu induire en erreur les Français qui l’ont diffusée à leur tour. Le parti de Jean-Luc Mélenchon a réfuté tout lien avec la publication, rapporte Franceinfo.

La publication virale évoque un salaire de 450 000 euros par an. En réalité, la Première dame de ne perçoit pas de salaire personnellement, comme l'indique la charte de la transparence publiée par l'Elysée en août 2017. L’épouse d’Emmanuel Macron n’a pas de statut officiel ni de salaire, elle ne pourra donc pas bénéficier de cette augmentation fantasmée en 2019.

Cependant, il existe bien un coût des moyens alloués à Brigitte Macron. La somme de 440 000 euros par an (proche de celle évoquée par le photomontage) avait été annoncée par Christophe Castaner en 2017 à l'Assemblée nationale. Ce chiffre théorique peut désormais être confronté à la réalité des dépenses grâce au rapport annuel sur "les comptes et la gestion des services de la présidence de la République" publiée par la Cour des comptes le 24 juillet dernier.

Un coût de 278 750 euros en 2017

Selon le rapport, l e coût annualisé des services associés à la Première dame s'élève à 278 750 euros pour l'exercice 2017. Ce montant couvre la rémunération des quatre collaborateurs mis à disposition de la femme du chef de l’État. Il s’agit d’un directeur de cabinet, d'un chef de cabinet et de deux secrétaires dont une à mi-temps.

La sécurité de Brigitte Macron est assurée par le groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR) mais la Cour des comptes rappelle que cette dépense "ne peut être isolée" car elle fait partie des missions propres au GSPR. 

Autre intox pour la première dame en mai dernier : il se murmurait qu'elle percevait 40 000 euros de frais de représentation par mois, comme le soulignait Gala, En réalité, dans leur rapport, les sages indiquent qu'"il ne lui est attribué aucun budget de représentation".

Et si vous pensez que Brigitte Macron coûte cher, sachez qu'en réalité Carla Bruni coûtait 60 000 euros par mois. Quant à Bernadette Chirac, ses frais mensuels atteignaient 80 000 euros.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.