Brigitte Macron est souvent remarquée pour le choix de ses tenues vestimentaires. Découvrez le message que ses robes courtes, pantalons ajustés et vestes épaulées traduisent.

En quelques semaines à peine, Brigitte Macron a su imposer son style à l’Elysée. Ce qui n’a pas manqué d’être souligné par les médias français, mais aussi étrangers. Cependant, les remarques ne sont toujours bienveillantes, notamment lorsqu’il s’agit de juger la longueur des robes et jupes de la Première dame. Quand certains y perçoivent le signe d’une modernité affichée, d’autres au contraire y voient une certaine forme de vulgarité. "Les robes sont toujours au-dessus des genoux, écrit cette semaine Challenges dans un article consacré aux vêtements de Brigitte Macron et à leur signification. Le genou engendre le mouvement mais il est également évocateur de modernité, de liberté".

Un style presque "désinvolte" et "provocant"

"Brigitte Macron, c’est une modernité un peu vintage. Les coupes évoquent les codes de la libération de la femme ou de l’époque Coco Chanel", analyse a son tour Denis Bertrand, professeur de sémiotique et de littérature à l’université Paris VIII. Se penchant sur une photo des partenaires des chefs d’Etats présents au G20 sur laquelle l’épouse du président français porte un pantalon noir moulant surmonté d’un top noir et d’une veste beige, il poursuit : "Elle a un style presque désinvolte (…) C’est presque provocant dans ce décor fastueux, solennel, de venir avec des vêtements de sortie, de rue, voire même de travail".

Le choix de la couleur bleue

Publicité
Masi le style vestimentaire de Brigitte Macron ne se résume pas qu’à la longueur des robes et jupes, ni à la coupe de ses toilettes. La Première dame semble également favoriser les tenues bleues. On l’a ainsi vue porter une veste bleue nuit lors de la victoire de son mari au second tour de la présidentielle, mais aussi un tailleur bleu ciel lors de la cérémonie de passation des pouvoirs ou encore un ensemble bleu très clair pour accueillir Arnold Schwarzenegger à l’Elysée. Un choix qui, là encore, aurait une signification. "Le bleu est une couleur consensuelle, c'est d'ailleurs celle que porte aussi son mari, explique Denis Bertrand, toujours cité par Challenges. La communauté sociale s'est forgée autour du bleu qui a caractérisé tour à tour la couleur de la Vierge Marie, de l'aristocratie, du romantisme, des institutions internationales ou même du jean". "C'est aussi un choix purement rationnel issu de la dictature de la télévision: le bleu passe bien à l'écran", ont quant à eux analysé Dominique et François Gaulme, les auteurs de Les habits du pouvoir.

En vidéo - Le secret de Brigitte Macron pour garder la ligne


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité