La mesure exceptionnelle intégrée dans la 3ᵉ loi de finances rectificative pour 2020, autorisait les travailleurs non-salariés à retirer jusqu'à 2 000 euros sur leurs contrats d'épargne retraite. Le plafond a été relevé ce mercredi 24 juin.
Epargne retraite : ce que pourront débloquer certains Français pour faire face à la criseIllustrationIstock

Bonne nouvelle pour les travailleurs non-salariés (TNS), lourdement touchés par la crise sanitaire : ils vont pouvoir débloquer de leur épargne retraite, placée sur les contrats Madelin, Madelin agricoles et les plans d’épargne retraite (PER). C’est ce qu’avait indiqué Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, le 29 avril dernier.

La mesure, inscrite dans l’article 4 du troisième projet de loi de finances rectificative (PLFR) 2020, a été présentée mercredi 10 juin en Conseil des ministres. Elle autorise les TNS à retirer "une partie" des avoirs placés au sein de ces produits d’épargne censés financer leur retraite. Le plafond global de rachat total ou partiel a été fixé en premier lieu à 2 000 euros. Et, ce, quel que soit le nombre de contrats détenus, rapporte Capital.

Or, un coup de pouce supplémentaire vient d'être accordée aux indépendants en difficulté.

En effet, sur requête des députés LREM, les membres de commission des finances de l'Assemblée nationale ont adopté une nette hausse du plafond. Ce mercredi 24 juin, le montant maximum a été quadruplé ! Ainsi, au lieu de 2000 euros maximum, les travailleurs non-salariés (TNS) pourront retirer jusqu'à 8 000 euros, note le magazine économique.

Epargne retraite : les sommes retirées seront exonérées d’impôt

"Les sommes rachetées dans ce cadre seront exonérées d'impôt sur le revenu afin de garantir que le travailleur non salarié pourra bénéficier encore davantage de l’épargne ainsi débloquée", indique le PLFR 3. Les contrats Madelin, tout comme les nouveaux PER entrés en vigueur le 1ᵉʳ octobre 2019 sont en effet des produits dits "tunnels" : Les sommes versées peuvent ainsi être déduites du revenu imposable. Hormis quelques exceptions (invalidité, surendettement, décès du conjoint…), elles ne peuvent en revanche être libérées seulement à la retraite, lors de la liquidation de cette dernière.

Toutefois, pour pouvoir bénéficier de cette aide financière, une condition doit être remplie…

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Vidéo : Placements 2020 : zoom sur le PER 100%

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.