Comme bien des Français, vous avez décidé de placer votre argent de façon à préparer votre futur départ à la retraite. Excellente idée ! Mais soyez tout de même vigilant : au moment de déclarer vos revenus, les choses pourraient bien changer un peu...
Épargne retraite : voici comment la déclarerIllustrationIstock

Et si l'épargne retraite sortait fortifiée de la crise sanitaire ? D'après Boursorama, qui ouvre ses colonnes à l'ingénieur patrimonial Estelle Billi (Advenis Gestion Privée), cela ne fait aucun doute. Et pour cause ! Le PER (Plan d'épargne retraite) pourrait même devenir le "placement préféré des Français", affirme la spécialiste. Force est de constater que les produits qui visent à préparer la cessation d'activité ont de quoi séduire les contribuables, d'autant plus après le vote de la Loi Pacte, rappelle également le journal spécialisé Le Revenu.

S'ils présentent bien des avantages, il importe cependant de bien les déclarer pour en profiter autant que faire se peut. Ce qui, il faut bien l'avouer, peut parfois s'avérer technique. Explications. Dans un premier temps, gardez en tête que certains des versements effectués vers votre contrat d'épargne sont déductibles de vos impôts. C'est pourquoi l'organisme en charge de votre plan d'épargne doit vous fournir certains documents, comme l'imprimé n°2561 ter, lequel détaille les montants qu'il vous faudra déclarer cette année.

Une fois les sommes connues, vous pouvez les reporter dans la rubrique "Charges déductible- Épargne retraite" de la déclaration. Toutefois, si votre plan d'épargne retraite date du 1er octobre 2019 – ou s'il est plus récent – pensez aussi à remplir les cases 6NS, 6NT et 6NU insiste Le Revenu.

Combien pouvez-vous espérer gagner ?

Ce dispositif peut s'avérer très intéressant, poursuit le titre de presse. Et pour cause ! En théorie, il est possible d'économiser jusqu'à 14 000 euros. "Plus votre tranche marginale d'imposition (TMI) est élevée, plus l'économie d'impôts est importante", écrivent nos confrères.

En pratique, le plafond ne permet pas d'excéder 10% du montant net de l'ensemble des revenus déclarés au titre de l'année passée. Le minimum est fixé à 3973 euros et le maximum peut grimper jusqu'à 31 786 euros. Une fois pris en compte le total des impôts à payer, le gain ne dépasse généralement pas les 14 000 euros.

Votre mutuelle santé au meilleur tarif ! Trouver la mutuelle adaptée à vos besoins !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.