Ce 30 novembre, Gérard Vivès fête ses 59 ans. Révélé grâce à la série "Les filles d'à côté" dans les années 90, le comédien a traversé plusieurs épreuves dans sa carrière avant de se mettre en retrait des plateaux télé. Focus sur les secrets de sa vie.
Terrible accident, sexualité, vie de château… Les secrets de Gérard Vivès©Briquet Nicolas/ABACAabacapress
Sommaire

Gérard Vivès : les rumeurs sur la sexualité du comédien

Son visage et son physique bodybuildé ont marqué les fans des sitcoms AB. Dans les années 1990, Gérard Vivès était révélé au grand public dans où il incarnait Gérard Nacutel, le prof de sport et réceptionniste efféminé d’une salle de gym. Un rôle stéréotypé auquel le comédien a été souvent assimilé, suscitant les rumeurs et interrogations sur sa sexualité.

De nature discrète sur sa vie intime, Gérard Vivès a accepté de lever le voile auprès de rel="nofollow"> en 2018. "Est-ce qu’il fallait que je dise "c’est un rôle, je suis hétérosexuel" ? Est-ce que ça aurait changé quelque chose ? Je ne sais pas...", a-t-il expliqué à nos confrères. Pour autant, l’acteur estime qu’il n’avait jamais "éprouvé le besoin" de s’épancher sur sa vie intime  dans les médias.

Comme il raconte faire la part des choses entre travail et privé dans sa carrière. "C’est un métier. Gérard Vivès c’est autre chose. Je suis là pour amuser et distraire les gens. La vie de Gérard Vivès, elle ne m’intéresse pas. Je m’en fous, je ne veux pas l’étaler. Si les gens se posent la question, c’est que c’était pas si mal joué que ça. Ce personnage n’est pas aimé, il est adoré aujourd’hui", se réjouit le quinquagénaire.

Si l’animateur télé n’a jamais médiatisé ses histoires d’amour, il est un père de famille comblé. Alors qu’il s’affiche rarement ensemble, Gérard Vivès posait récemment avec son fils Baptiste lors d’une interview pour la marque de soins capillaires Pétrole Hahn. Et le jeune comédien tient du physique de son père, comme en témoigne les images ci-dessous.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

rel="nofollow">

Pour autant, celui qui a remporté Je suis une célébrité, sortez-moi de là (en 2019 sur TF1, NDLR) donne des sueurs froides à ses enfants, inquiets à chacune de ses aventures à la télé. "En rentrant en France, mes enfants ont pleuré quand ils m'ont vu. J'avais perdu 14 kilos. Ils savent que je suis capable de me faire mal et ça, ça leur fait peur. Ils ont peur à chaque fois. Quand je suis rentré de Fort Boyard, je suis rentré blessé. Ils savent que je suis capable de me mettre en danger...", confiait-il à rel="nofollow">.

À l’image d’une terrible expérience qui a failli coûter la vie à Gérard Vivès. C’était en 2010 sur le plateau d’un célèbre jeu télévisé…

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.