Fort Boyard : les secrets de l’émission culte de France 2©Capture Youtube Fort Boyard Officiel
Ce samedi, le célèbre fort rouvrira ses portes pour une nouvelle saison. Mais savez-vous ce qui se passe dans les coulisses de l'émission ? Planet vous propose de découvrir quelques secrets de la production.
Sommaire

Une émission par jour

Une émission par jour

Pour une émission de près de trois heures, il faut une journée entière de tournage, de 9 heures à 17 heures environ. Sur Europe 1, Cyril Féraud, candidat à plusieurs reprises de Fort Boyard et ancien assistant sur le fort, a révélé que le chronomètre qui défile à l’écran ne représente pas le  véritable temps de présence sur le fort. En revanche, il correspond au temps réel de jeu pour les candidats.

Les animaux sur les forts

Les animaux sur les forts

Entre les insectes et les fauves, le fort accueille l’été environ 300 animaux auxquels les candidats devront se confronter malgré leurs peurs. Dans "Les clés du fort", reportage diffusé sur France 2 en 2015, le dresseur, Thierry Le Portier, a présenté les tigres qui prennent chaque été leurs quartiers sur le Fort. Le reste de l’année, ils vivent en Vendée où leur dompteur s’occupe d’eux en compagnie de son assistant, Monique Angeon, qui joue, lors des émissions, le rôle de… Félindra, la dompteuse des fauves qui gardent la salle du Trésor. Pour toutes les épreuves impliquant des animaux, un soigneur est toujours présent à proximité pour intervenir en cas de problème.

Vide l’hiver, habité l’été

Vide l’hiver, habité l’été

Si près de 150 personnes s’activent en coulisses pour faire fonctionner le fort et réaliser les émissions entre mai et juillet, le fort est vide les autres mois de l’année. Les tournages des émissions ont lieu uniquement l’été, comme le raconte Télé-loisirs. Outre les productions françaises, les éditions étrangères de Fort Boyard sont également filmées dans ces lieux : on y retrouve notamment les personnages de Passe-partout et Passe-muraille. Fermé aux touristes l’hiver, le fort vieux de près de 150 ans subit notamment des travaux de restauration pendant cette période.

La musique dans le fort

La musique dans le fort

Toutes les musiques, à quelques exceptions près, que vous entendez pendant l’émission sont composées par un seul homme : Paul Koulak. C’est lui qui est à l’origine du très célèbre générique de Fort Boyard créé en 1989.

Qui teste les jeux et les épreuves ?

Qui teste les jeux et les épreuves ?

Après l’étape de la création, des "cobayes" testent les épreuves avant qu’elles soient soumises aux candidats. Ces courageux qui se jettent à l’eau et font face aux mygales sont la plupart du temps des personnes de la production ou des volontaires ayant déjà travaillé sur le fort. "L'idée est de voir où on doit installer des repères pour que les candidats comprennent comment aller chercher la clé sans se mettre en danger", avait expliqué Pierre Godde, producteur de l’émission en 2011 au Parisien.

Une histoire particulière

Une histoire particulière© AFP

Avant d’être le décor d’une émission de télévision, le Fort Boyard a eu d'autres vies. Construite à la demande de Napoléon Ier, entre 1804 et 1857, la forteresse devait permettre de protéger la côte et l’Arsenal maritime de Rochefort contre les éventuelles attaques des Anglais. A la fin du XIXe siècle, elle devient une prison. Après la Seconde Guerre mondiale, le fort est laissé à l’abandon. Les oiseaux et la végétation l’ont envahi jusqu’à ce qu’à la fin des années 1980, une société de production dirigée par Jacques Antoine s’intéresse à ce lieu incroyable et lui donne une seconde vie.