Nouveau coup dur pour les restaurateurs Philippe Etchebest et Michel Sarran. Après des mois de fermeture, les deux jurés de "Top chef" se sont vus contraints de fermer leurs établissements respectifs à quelques jours d'intervalles. La cause ? Des suspicions de cas de Covid.
Fermeture des restaurants de Philippe Etchebest et Michel Sarran : que s’est-il passé ?© Capture vidéo Top chef / M6 / AFP

Le sort semble s'acharner. Après des mois de fermeture, Philippe Etchebest et Michel Sarran ont eu, comme l'ensemble des restaurateurs français, l'autorisation de rouvrir leurs établissements le 19 mai dernier. Seulement voilà, alors que la saison estivale bat son plein, les deux jurés de l'émission Top chef  se sont vus dans l’obligation de fermer de nouveau leurs restaurants à quelques jours d'intervalles. Un nouveau coup dur pour ces deux chefs étoilés qui ont largement souffert de la pandémie de Covid-19, à l'image de tous les professionnels du secteur.

La Covid leur mène la vie dure

Alors qu'ils n'ont eu de cesse de s'adapter, non sans pousser quelques coups de gueule contre les restrictions imposées par le gouvernement, Philippe Etchebest et Michel Sarran ont tout fait pour sauver leurs établissements. Vente à emporter, renforcement des mesures sanitaires, bons cadeaux... Toutes les solutions étaient bonnes pour continuer à exercer leur passion. Mais la Covid-19 en a une fois de plus décidé autrement.

Jeudi 22 juillet, le Quatrième mur, la brasserie bordelaise du chef Etchebest baissait une nouvelle fois son rideau. "Chers clients, c’est avec tristesse et regret que nous vous informons de la fermeture de l’établissement pour quelques jours. Plusieurs cas de suspicions Covid ont été déclarés au sein du personnel. Notre souci premier est la sécurité de tous et nous n’hésitons pas à appliquer le principe de précaution", pouvait-on lire sur le site du restaurant. Une décision difficile à prendre et lourde de conséquences en pleine saison estivale. Mais pour  l’animateur de Cauchemar en cuisine, la santé de son personnel et de sa clientèle passe avant tout. "Je me doutais bien que la période des congés estivaux serait favorable à la reprise de l’épidémie. Et là, nous y sommes, déclarait le cuisinier dans les colonnes du journal Sud-Ouest. J'espère simplement que nous ne dépasserons pas les dix jours de fermeture. J'ai insisté auprès de mon personnel pour que l'ensemble des salariés se fassent tester et respectent la période d'isolement imposé. Car nous voulons reprendre dans les meilleures conditions possibles."

Ironie du sort, quelques jours plus tard, son compère Michel Sarran prenait la parole en story Instagram pour faire une annonce du même genre concernant son restaurant situé à Toulouse. "Chers clients, nous sommes au regret de vous annoncer la fermeture temporaire du restaurant 'Michel Sarran' pour suspicion de Covid-19. Soucieux de la sécurité de nos clients et de notre personnel, nous vous informerons de l'évolution de la situation. Merci pour votre compréhension et votre soutien permanent", écrivait le chef de 60 ans sur le réseau social. Le juré de Top chef concluait son message par un appel à la vaccination.     

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.