Le décès d'un proche est une étape difficile à surmonter. Malgré le traumatisme de la perte d'un être cher, il faut s'occuper des démarches funéraires afin de rendre un dernier hommage au défunt.
Se faire accompagner et organiser les obsèquesIstock
Sommaire

Être accompagné dans l’organisation des obsèques est crucial dans ce moment de vives émotions. D’autant plus que selon les dernières statistiques, seulement 22% des Français ont souscrit à un contrat de prévoyance obsèques. Au-delà de l’aspect financier, ces contrats obsèques consignent les dernières volontés du défunt épargnant aux familles des choix difficiles.

Être accompagné dans les obsèques : les pompes funèbres

Les pompes funèbres prennent en charge les familles avant les obsèques et le deuil. En tant qu’experts obsèques, ils vous guident dans cette douloureuse épreuve du deuil. Afin de rendre hommage et honorer le mémoire de la personne défunte, ils interviennent dans le respect de vos volontés en apportant leur écoute et des conseils. Ces professionnels du secteur funéraire mettent à votre disposition leur savoir-faire d’un point de vue organisationnel et administratif.

Le rôle des pompes funèbres

Les pompes funèbres soutiennent les familles endeuillées après la perte d’un proche. Son rôle consiste à organiser les obsèques du défunt en collaboration avec les membres de la famille. Elles font office d’intermédiaire entre vous et la mairie, l’église, le crématorium, le cimetière ainsi que tous les professionnels : transporteur, porteur, thanatopracteur, marbrier. Les agences funèbres gèrent pour vous : 

Les démarches administratives : déclaration à la mairie, cimetière, crématorium,

  • Transport vers le lieu de repos,
  • Chambres funéraires,
  • Cérémonie : religieuse ou civile,
  • Les funérailles : inhumation ou crémation.

Ces services funéraires vous épaulent pour prendre les meilleures décisions dans l’intérêt du défunt.

L’organisation des funérailles

Le choc émotionnel est indescriptible suite à un décès. Pourtant, des choix difficiles s’imposent. Des obsèques coutent en moyenne entre 2 500 à 6 000 euros. Il y a des coûts incompressibles comme l’achat du cercueil, le corbillard et les démarches administratives.  

Avant d’entamer le processus de deuil, vous devez rassembler vos forces pour rendre un dernier hommage. 

Le conseiller funéraire est l’interlocuteur privilégié qui vous aidera à organiser les obsèques dans le respect de vos volontés. Son écoute et sa bienveillance sont primordiaux pour cet évènement si particulier. 

Il vous guide dans le transport du défunt avant et après la mise en bière. Il se charge de la logistique du transport funéraire à votre place. Que la cérémonie soit civile ou religieuse, il met à votre disposition un lieu unique pour vous recueillir et assurer une cérémonie de qualité.

Selon votre budget, il vous livre ses conseils dans le choix du monument funéraire, de la sépulture ainsi que des marbreries destinées aux cimetières. Le marbrier réalisera la pierre tombale avec soin. 

La liste des décisions dans ce moment funeste est longue. Nous pouvons encore citer le choix du cercueil et surtout la plus lourde décision : l’inhumation ou la crémation.

Le défunt a anticipé ses obsèques

Il est possible de son vivant d’organiser ses propres obsèques. Cette mûre réflexion permet de soulager sa famille endeuillée à la suite de la terrible nouvelle. 

Pour cela, la mise en place d’un contrat obsèques ou d’un testament consignera vos dernières volontés et vos choix sur le déroulement de la cérémonie. De plus, en souscrivant à un contrat en capital, vous aidez financièrement votre conjoint ou les membres de votre famille.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.