Lorsque vous entrez dans l’avion, des hôtesses de l’air sont toujours présentes pour vous accueillir et vous préciser où se trouvent votre siège, mais pas seulement. Cet accueil leur sert également pour assurer au mieux votre sécurité et celle des autres passagers. Découvrez comment. 

Que vous preniez régulièrement ou occasionnellement l’avion, vous l’avez tous déjà vécu. Ce moment où, votre billet en main, vous pénétrez dans l’appareil et vous retrouvez à côté d’une hôtesse de l’air qui, tout sourire, prend votre billet et vous indique ensuite le chemin à suivre pour gagner votre siège. Pour beaucoup, il ne s’agit que d’une simple formalité, d'une manière pour l’équipage de vous accueillir tout en vous souhaitant un bon voyage. En réalité, c’est bien plus que ça.

The Suna en effet récemment révélé que cet accueil servait également aux membres d’équipages à repérer trois détails qui pourront ensuite s’avérer très utiles, notamment en cas d’urgence. D’abord, en prenant le temps de saluer un par un les passagers, le personnel naviguant peut détecter chez eux un comportement étrange, lié par exemple à l’abus d’alcool ou à l’usage de stupéfiants. Ce qui, dans certains cas, peut conduire au refus de l’embarquer. "Si un passager arrive à bord sous l’emprise de l’alcool ou d’une drogue, il est possible qu’il ne soit pas autorité à pénétrer dans l’avion", a expliqué un steward de la Lufthansa. 

Votre nationalité et votre forme physique

Ensuite, échanger quelques mots lors de l’entrée des passagers dans l’appareil permet au personnel naviguant d’identifier en quelques secondes s’ils parlent ou non la même langue qu’eux. Un élément qui peut s’avérer très utile en cas de danger. "Si une personne ne comprend pas l’anglais, elle ne comprendra pas les instructions, a précisé le steward. Elle ne pourra pas non plus lire les consignes pour ouvrir les portes de sortie".

Publicité
Enfin, ce moment sert également aux hôtesses et steward à savoir si, en cas de problème, ils pourraient faire appel à vous. Auteur de La vraie vie des hôtesses de l’air Olivier Magnan nous expliquait en effet en 2015 qu "au moment où les passagers montent à bord, ils sont passés en revue par les PNC. Chacun d’entre eux se choisit alors un ‘partenaire’ à qui il demandera éventuellement de l’assister en cas de problème". Peut-être avez-vous déjà été choisi sans le savoir !

En vidéo - Des vacanciers escroqués par une agence de voyages à Lyon

mots-clés : Avion

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité