Après un épisode de fortes chaleurs, une dégradation orageuse est attendue dans une grande partie de l'Hexagone. Ce jeudi 12 août, Météo France a placé 49 départements en vigilance orages sur l'ensemble du pays. La liste des territoires concernés dans notre diaporama.
Orages : les 49 départements placés en vigilance par Météo France

Après le ciel gris, le beau temps.  Alors que le mois d'août s'est ouvert sur un temps capricieux et maussade, ces deux derniers jours se sont avérés plutôt estivaux en France. Comme l'explique La Chaîne Météo, un épisode de fortes chaleurs a débuté mercredi 11 août. Un changement "brutal", explique le site spécialisé : "Après le temps souvent automnal et humide de ces vingt derniers jours, un brusque changement va de nouveau s’opérer avec une forte hausse des températures". 

Jusqu'à 40 degrés dans le sud-est du pays

En effet, les températures pourraient grimper jusqu'à 40 degrés dans le sud du pays. De son côté, Météo-France a placé 21 départements en vigilance canicule. La majorité des départements du sud-est sont concernés, de la Haute-Garonne aux Alpes-Maritimes en passant par la Corse et l'Isère. En outre, les départements de la Drôme et des Alpes-de-Haute-Provence sont tous les deux placés sous vigilance orange. 

Une chaleur qui devrait rapidement devenir insupportable, en raison d'une forte humidité couplée à un temps très lourd. Le vent, lui aussi, joue un rôle pénible pour nous : "Lorsque le vent est faible, l'humidité stagne, ce qui augmente l'inconfort. Ce sera le cas ces prochains jours", rapporte La Chaîne Météo.  Une dégradation orageuse est attendue dans les prochaines heures et devrait toucher une bonne partie du territoire français. En plus des vigilances canicule en cours, Météo France a placé 49 départements en vigilance orages : certains en jaune, d'autres en orange. Le vôtre est-il concerné ? Découvrez-le dans notre diaporama. 

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.